La première étape du « French Fab Tour », tournée itinérante pour promouvoir l’excellence industrielle française, se tient aujourd’hui, 15 janvier 2019, à Laval (Mayenne) sous le haut patronage du ministre de l’Economie et des Finances, Bruno Le Maire et en présence d’Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre de l’Economie et des Finances.

La French Fab est une marque ouverte qui a vocation à fédérer les industriels de toutes tailles et les écosystèmes du développement économique industriel. Elle nourrit de grandes ambitions : accélérer la transformation de l’industrie en France, mettre en réseau les énergies des acteurs industriels, leur donner de la visibilité, de la fierté et l’esprit de conquête, en France comme à l’étranger, ainsi qu’incarner l’industrie française du présent et du futur.

En 2019, La French Fab se matérialise par un village itinérant sur l’ensemble du territoire pour accélérer l’attractivité des filières industrielles françaises. Le French Fab Tour installera son village dans soixante villes étapes, entre le 15 janvier et le 10 octobre 2019, en portant une attention particulière aux « Territoires d’industrie » (*).

Ce village dédié à l’excellence industrielle française proposera un programme commun à tous les territoires traversés afin de promouvoir l’industrie, susciter des vocations professionnelles chez les jeunes générations, proposer des offres d’emploi et co-construire l’industrie de demain. Ainsi, seront proposés des animations à destination du public scolaire, tel qu’un « bus expérientiel », des échanges entre étudiants et industriels, un forum de l’emploi, ainsi qu’une séquence de networking dédiée aux membres des écosystèmes industriels locaux. Le French Fab Tour est inauguré ce jour à Laval en présence d’Agnès Pannier-Runacher, Christine Morançais, présidente de la Région Pays de la Loire, de représentants des membres fondateurs de la French Fab et des industriels ligériens.

« Les usines irriguent et structurent notre territoire : neuf Français sur dix habitent à moins de quinze kilomètres d’un site industriel. Pourtant, dans certaines zones, près de la moitié des TPE et PME industrielles ressentent de fortes tensions de recrutement. C’est pour résoudre ce déficit d’appétence pour nos métiers que nous lançons le French Fab Tour. Il est indispensable d’aller à la rencontre des Françaises et des Français dans tout le pays pour leur faire redécouvrir nos entreprises industrielles, leurs savoir-faire et les nombreuses opportunités de formations et de carrières qu’elles offrent » affirme Philippe Varin, président de France Industrie.

« En tant que première Région à l’avoir déployé sur son territoire, l’ambition portée par la French Fab, non seulement nous la partageons, mais nous l’incarnons plus que d’autres, car nous sommes convaincus que pour gagner la bataille de la compétitivité internationale, l’avenir de l’industrie ligérienne comme française réside dans notre capacité à mettre en valeur et à accélérer le développement de notre industrie, mais aussi, à faire de celle-ci une véritable industrie de l’innovation. Plan Industrie du Futur, déploiement de la French Fab, formations aux métiers de l’Industrie du Futur, nouvelles solutions industrielles pour l’innovation… La dynamique est plus que jamais enclenchée !  La Région des Pays de la Loire entend être davantage encore aux côtés des entreprises des Pays de la Loire qui contribuent chaque jour à la réussite industrielle de notre Région », soutient Christelle Morançais, présidente de la Région des Pays de la Loire. 

Vitrine des savoir-faire industriels en mouvement, la French Fab est un étendard qui regroupe l’ensemble des entreprises industrielles ou des services à l’industrie, de la TPE au grand groupe, qui ont envie que la France industrielle se mette en réseau, attire les talents, accélère sa dynamique de croissance et joue collectif.

(*) À l’occasion du Conseil national de l’industrie, qui s’est déroulé au Grand Palais à Paris le 22 novembre 2018, le Premier ministre Édouard Philippe a dévoilé 124 « Territoires d’industrie », répartis dans toute la France (voir notre article). Ce sont des intercommunalités présentant une forte identité et un savoir-faire industriels, et où l’ensemble des acteurs sont mobilisés pour le développement de l’industrie. Ces 124 territoires bénéficieront d’un engagement spécifique de l’État, qui mobilisera un éventail de politiques publiques pour appuyer et accompagner les projets de ces territoires.