Le gouvernement a réuni lundi 7 janvier le premier comité de pilotage ministériel de l’initiative « Territoires d’industrie », en présence de Régions de France, de l’Assemblée des communautés de France (AdCF), de l’ensemble des ministères et opérateurs de l’Etat engagés (BPIFrance, Pôle emploi, Business France, Grand plan d’investissement), ainsi que de la Banque des territoires. Olivier Lluansi a été nommé délégué aux Territoires d’industrie pour coordonner le déploiement de cette initiative.

Ce premier comité de pilotage ministériel a lancé officiellement la déclinaison des 17 engagements annoncés par le Premier ministre lors du Conseil national de l’industrie le 22 novembre dernier, en faveur de 124 territoires d’industrie (voir notre article). Ces territoires bénéficieront d’un accompagnement spécifique et renforcé, piloté par les Régions en lien avec les intercommunalités. Pour mémoire, l’État et les opérateurs nationaux ont annoncé mobiliser 1,3 milliard d’euros en faveur de ces territoires. Plus de 1000 actions ou chantiers concrets sont attendus sur l’ensemble des « Territoires d’industrie » autour des quatre axes prioritaires : attirer, recruter, innover, simplifier.

Les ministres concernés – Jacqueline Gourault, ministre de la Cohésion des territoires et des Relations avec les collectivités territoriales et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’État auprès du ministre de l’Économie et des Finances – ont annoncé que des « Territoires d’industrie » pilotes expérimenteraient la démarche dans les prochaines semaines avec l’objectif d’une première vague de contractualisation lors du Conseil national de l’industrie le 5 mars prochain à Lyon. Elles ont invité les Régions à tenir des réunions de lancement à l’instar de l’initiative prise par certaines d’entre elles.

Les ministres ont nommé Olivier Lluansi, délégué aux Territoires d’industrie, pour coordonner le déploiement de cette initiative. Il sera, le temps de sa mission, placé auprès du directeur général des entreprises et du commissaire général à l’égalité des territoires. Le comité de pilotage ministériel se réunira tous les mois pour assurer le suivi de la mise en œuvre de cette initiative.

Un guide opérationnel à l’usage des « Territoires d’industrie » sera publié à la fin du mois de janvier.

A titre d’exemple, la Banque des territoires a notamment annoncé la mise en place de financements spécifiques pour l’ingénierie des territoires d’industrie (études stratégiques, études sectorielles ou encore dans le cadre d’un projet d’investissement), en accompagnement des acteurs locaux. En outre, un appel à projets « France Expérimentation » dédié aux « Territoires d’industrie » a été lancé le 20 décembre dernier. Ouvert jusqu’au 30 avril 2019, cet appel à projets permettra de faciliter les demandes de dérogations administratives et réglementaires.

La liste des pôles de compétitivité sélectionnés sera prochainement annoncée par le Premier ministre

Par ailleurs, Bruno Le Maire, ministre de l’Economie et des Finances, et Agnès Pannier-Runacher, secrétaire d’Etat auprès du ministre, ont réuni des présidents de région pour évoquer les enjeux de développement économique dans les territoires.

Cet échange a permis d’aboutir au constat partagé de la nécessité d’un renforcement de la coopération et d’une meilleure articulation de l’organisation administrative entre les conseils régionaux et l’Etat, ses services déconcentrés, ses opérateurs (dont Bpifrance, Business France et la Banque des Territoires) et ses établissements publics (CCI), au bénéfice des acteurs économiques et des territoires.

Une coopération renforcée a été actée sur plusieurs politiques que l’Etat met en place au niveau national, visant à renforcer la compétitivité des entreprises et la reconquête industrielle et notamment la politique des pôles de compétitivité, pour laquelle la liste des pôles sélectionnés sera prochainement annoncée par le Premier ministre.

Des groupes de travail seront constitués pour approfondir les axes de travail définis. La prochaine réunion de dialogue avec les présidents de région aura lieu d’ici à trois mois.

Selon Agnès Pannier-Runacher, « nous devons travailler main dans la main avec les régions pour faire réussir nos initiatives communes en matière de compétitivité des entreprises et reconquête industrielle. La politique des pôles de compétitivité et l’initiative Territoires d’industrie sont deux exemples sur lesquels nous devons nous mobiliser au service de nos entreprises et nos territoires ».