Présent sur six sites en France, Leoni, fournisseur allemand de câbles et de systèmes de câbles pour le secteur automobile et d’autres industries, annonce ce matin qu’il prépare l’externalisation de sa division Wire & Cable Solutions (WCS) par le biais d’une introduction en bourse ou d’une vente, avec l’option d’une vente partielle. À ce jour, aucune décision finale n’a toutefois encore été prise.

« Nous pensons que la séparation des deux divisions leur sera bénéfique. Cela crée deux entreprises clairement ciblées, dont les développements de marché et technologiques ainsi que les investissements peuvent être mis en œuvre plus rapidement et plus efficacement. Nous prévoyons que la décision de séparer la division WCS du groupe nous permettra de concentrer nos ressources sur la division WSD et renforcera notre capacité à développer plus avant cette activité de manière stratégique », commente Aldo Kamper, p-dg de Leoni.

Après cette séparation, Leoni se recentrerait ainsi sur le développement de sa division des systèmes de câblage (WSD). En mettant l’accent sur sa division WSD, Leoni espère être mieux placé pour continuer à renforcer sa position de leader dans les systèmes de câblage automobile. Pour sa part, la division WCS entend devenir un fournisseur de premier plan de câbles et de solutions d’interconnexion techniques bénéficiant d’une position solide sur ses divers marchés. Avec son large éventail de produits et de services, WCS dessert un large éventail de marchés tels que la santé, l’automatisation des usines, le transport et l’automobile.

La décision de préparer une externalisation de sa division WCS faisait suite à un nouvel examen de la structure et de la stratégie du groupe pour chaque division dans le contexte du programme de transformation VALUE 21 annoncé précédemment (voir notre article).

Le conseil d’administration de Leoni a constaté des synergies très limitées entre les deux divisions et entend donc accroître leur indépendance opérationnelle. La division WCS se concentre de plus en plus sur des solutions et services de câble avancés et intelligents, tandis que la division WSD vise à améliorer ses capacités en matière de solutions et de services énergétiques et de données.

Le groupe allemand souligne également que la mise en œuvre du programme VALUE 21 progresse conformément au plan visant à atteindre des objectifs de réduction des coûts de 500 millions d’euros par an d’ici 2022 pour le groupe existant. Environ 75% des économies devraient être réalisées dans la division WSD.

Leoni a réalisé un chiffre d’affaires de 5,1 milliards d’euros pour l’exercice 2018 (contre 4,9 milliards d’euros en 2017). Son bénéfice avant intérêts et impôts (EBIT) a reculé à 144 millions d’euros contre 227 millions en 2017. Leoni affiche ainsi un résultat net consolidé de 73 millions d’euros pour l’exercice 2018, contre 146 millions d’euros en 2017.

En France, la division WSD a des implantations à Bellegarde, Lacanche, Montigny-le-Bretonneux et Toulouse. Pour sa part, la division WCS a des implantations à Chartres et Gellainville.

Voir les sites de Leoni en France et leurs activités