Le Britannique Xmos, fondé en juillet 2005 et spécialisé dans le développement de microcontrôleurs multicœurs pour applications vocales, annonce la conclusion d’un nouveau tour de table de 19 millions de dollars, pour financer sa croissance, consolider son leadership technique dans les interfaces vocales distantes et développer une nouvelle feuille de route de produits pour l’intelligence artificielle.

Cet investissement doit permettre à la société de capitaliser sur son leadership technique sur le marché des interfaces vocales distantes, en collaboration avec les principaux équipementiers du monde entier. Le financement appuiera également le développement du portefeuille de solutions AIoT (Intelligence artificielle des objets) de Xmos. S’appuyant sur 10 années d’expérience de la société dans les solutions technologiques pour les appareils grand public, Xmos entend ainsi élargir sa gamme de produits sur un marché en pleine mutation qui alimentera de nouveaux services numériques et de données dans les maisons intelligentes, les villes intelligentes et les usines intelligentes du futur.

Ce tour de table de 19 millions de dollars comprend un financement en actions, avec la participation d’investisseurs existants, et un crédit consenti par Harbert European Growth Capital.

« Nous sommes très reconnaissants de l’engagement continu de nos investisseurs existants et souhaitons la bienvenue à Harbert. Cet investissement accompagnera la croissance de la société alors que nous accélérons le déploiement de notre interface vocale XVF3510 à 2 microphones et accélérons notre feuille de route pour l’AIoT », commente Mark Lippett, président et CEO de Xmos.

En 2017, Xmos avait annoncé un tour de table de 15 millions de dollars, emmené par Infineon Technologies aux côtés des investisseurs existants que sont Amadeus Capital Partners, Draper Esprit, Foundation Capital et Robert Bosch Venture Capital.

Implanté à Bristol, Xmos se situe à l’intersection du traitement de la voix, de l’intelligence artificielle en périphérie de réseau et de l’IoT). Soutenue par certains des plus grands noms du capital-risque de haute technologie, l’architecture silicium et les logiciels associés de Xmos fournissent des solutions vocales à une grande variété d’applications AIoT.