Les sources d’information ne sont pas inépuisables. A compter d’aujourd’hui, VIPress.net se met au ver pour appâter le chaland. Soucieux de ne pas épuiser les ressources halieutiques, nous renonçons à la surpêche (mais gardons la super pêche !) …

… et ne publierons plus désormais que des informations ferrées et sorties de l’eau par d’autres. Bien à l’abri sur la berge dans le confort douillet du prédateur masqué, nous repoussons ainsi l’heure de diffusion pour laisser à nos confrères le soin de remonter leurs filets et nous nous engageons à remettre immédiatement à l’eau ces dépêches. On ne sort de l’ambiguïté qu’à ses dépens. En avril, pas question de nous découvrir d’un fil… de pêche, s’entend !