Le Français Verimatrix, auparavant connu sous le nom d’Inside Secure, fournisseur mondial de solutions de sécurité et d’analyse qui protègent les appareils, services et applications, annonce avoir conclu un contrat d’exclusivité pour la cession de sa division Silicon IP & Protocoles sécurisés (« SIP ») à Rambus, acteur de premier plan des blocs de propriété intellectuelle en semiconducteurs. La transaction, intégralement en numéraire, atteint 65 millions de dollars.

La division SIP, l’une des deux divisions de Verimatrix, a contribué à hauteur de 22 millions de dollars au chiffre d’affaires de la société, soit 17 %, pour la période de 12 mois arrêtée au 30 juin 2019. Cette division emploie une équipe d’environ 72 personnes basées en Europe, aux États-Unis et en Asie.

La division Silicon IP et Protocoles sécurisés fournit des éléments de propriété intellectuelle semiconducteurs (composants « IP »), des outils logiciels et des solutions de provisioning, permettant aux fabricants de semiconducteurs, aux sociétés fabless, aux fabricants de terminaux mobiles et aux intégrateurs de logiciels de sécurité de répondre aux besoins critiques en matière de communication sécurisée, d’accélération des performances et de protection de l’information et de la vie privée des utilisateurs pour l’Internet des objets et les marchés de la sécurité des réseaux.

« Nous sommes heureux d’annoncer ce contrat d’exclusivité en vue de la cession de notre division Silicon IP & Protocoles sécurisés à Rambus, acteur de premier plan des éléments de propriété intellectuelle semiconducteurs et de puces. Cette transaction s’inscrit parfaitement dans notre stratégie visant à nous focaliser sur les solutions de sécurité basées sur des logiciels. Une fois la cession réalisée, nous disposerons de l’agilité nécessaire pour adresser pleinement des marchés en croissance et prometteurs tels que l’industrie du divertissement, les applications mobiles et l’Internet des objets. Par ailleurs, cette opération renforcera considérablement notre flexibilité financière pour saisir des opportunités de croissance externe, et réaffirme notre engagement à offrir à nos clients la meilleure proposition de valeur dans la sécurité logicielle », a déclaré Amedeo D’Angelo, président directeur général de Verimatrix.

La réalisation de la cession est prévue au quatrième trimestre 2019, sous réserve de la réalisation préalable de conditions suspensives usuelles.