National Instruments et l’Allemand ETAS, filiale du groupe Bosch et fournisseur de solutions conçues pour développer des systèmes automobiles embarqués, annoncent la constitution d’une société commune pour améliorer les tests et la validation des logiciels dans l’électronique automobile, notamment au niveau des calculateurs et des capteurs, afin de répondre aux besoins actuels et futurs des clients.

La co-entreprise sera en charge de la conception, la construction et la maintenance de systèmes pré-intégrés de type Hardware-in-the-Loop (HiL). En associant la plateforme définie par logiciel NI et des fonctionnalités d’E/S complètes à l’expertise ETAS en matière de développement et d’intégration de solutions HiL, ce partenariat doit permettre de nouvelles offres de test répondant aux besoins des clients du secteur automobile, tirés par l’électrification du véhicules et les systèmes avancés d’assistance à la conduite (ADAS).

Chaque entreprise détiendra 50% de la coentreprise, dont le siège sera à Stuttgart, en Allemagne. La finalisation de l’opération est soumise aux conditions habituelles, y compris les autorisations réglementaires et antitrust, et devrait être effective d’ici juin 2019.

La mise au point de véhicules modernes devient de plus en plus complexe avec une automatisation accrue grâce aux systèmes d’assistance à la conduite. En conséquence, les constructeurs automobiles et les équipementiers exigent une efficacité accrue dans le développement de logiciels. Les systèmes proposés par la co-entreprise devront fournir une solution puissante facilitant la réduction des cycles de conception, la réduction des délais d’essai et une mise sur le marché plus rapide.

« ETAS dispose d’une expérience exceptionnelle dans le développement et l’intégration de systèmes HiL pour l’industrie automobile. Nous sommes convaincus que sa qualité de service et sa présence mondiale, combinées à notre plateforme innovante, permettront à ce partenariat de répondre aux exigences de qualité et de délai de mise sur le marché de nos clients et partenaires », a déclaré Eric Starkloff, président et CEO de NI.

« En créant cette entreprise commune, ETAS compte étendre l’application des systèmes HiL à de nouveaux domaines tels que la conduite automatisée. NI possède une plateforme de premier plan pour les tests automatisés. L’exploitation de leur plate-forme permettra à l’entreprise commune de fournir de nouvelles solutions HiL et des progrès en ce qui concerne la validation précoce des logiciels d’électronique automobile », a déclaré Friedhelm Pickhard, président du conseil d’administration d’ETAS.

Fondée en 1994, ETAS est une filiale à 100% du groupe Bosch. ETAS propose des solutions innovantes, des services d’ingénierie, du conseil, de la formation et une assistance au développement de systèmes embarqués destinés à l’industrie automobile et à d’autres secteurs de l’industrie embarquée. Les solutions en matière de sécurité dans le domaine des systèmes embarqués sont proposées par ESCRYPT, filiale d’ETAS. Au travers de filiales internationales et de bureaux de vente, ETAS est présent dans 12 pays d’Europe, d’Amérique du Nord et du Sud et d’Asie.