Premier fondeur mondial, le Taïwanais TSMC a terminé 2017 sur un chiffre d’affaires annuel record de 977,45 milliards de dollars taïwanais (32,11 milliards de dollars), en progression de 3,1% par rapport à 2016 (+9,1% en dollars), pour une marge nette de 35,1% de ses ventes (soit un bénéfice net de 11,27 milliards de dollars), contre 35,3% en 2016.  Le fondeur, qui a investi 10,86 milliards de dollars dans ses usines en 2017, prévoit de dépenser entre 10,5 et 11 milliards de dollars cette année.

TSMC a réalisé au quatrième trimestre un chiffre d’affaires de 277,57 milliards de dollars taïwanais (9,21 milliards de dollars), en hausse de 10,1% par rapport au trimestre précédent et de 5,9% par rapport au 4e trimestre 2016, pour un bénéfice net de 99,29 milliards (soit une marge nette de 35,8%).

Lors du dernier trimestre, les ventes de TSMC pour des circuits intégrés réalisés en technologie 10 nm ont représenté 25% de son CA total et celles de circuits en technologie 16/20 nm ont représenté 20% de ses ventes. Ainsi, son activité en circuits avancés (28 nm et moins) a représenté 63% de son CA trimestriel.

Baisse de 7,7% à 8,8% du CA au 1er trimestre

Pour le premier trimestre 2018, TSMC s’attend à réaliser un CA compris entre 8,4 et 8,5 milliards de dollars, soit une baisse de 7,7% à 8,8% par rapport au dernier trimestre 2017, en raison d’une demande plus faible que lors du trimestre précédent due à la saisonnalité des ventes de produits mobiles.