Après deux années de pénuries, d’une forte demande en nombre de pièces et d’augmentation des prix, le marché des transistors de puissance devrait à nouveau progresser en 2019, mais à un rythme moins élevé qu’en 2018, selon une étude d’IC Insights.

En 2018, le marché mondial des transistors de puissance a progressé de 14% pour atteindre le record de 16,3 milliards de dollars, pulvérisant le précédent record de 2017, année où la croissance avait atteint 11%, selon IC ​​Insights.

La forte croissance des ventes de transistors de puissance s’est maintenue au premier trimestre de cette année, les ventes mondiales ayant progressé de près de 10% par rapport au même trimestre de 2018. Mais le taux de croissance devrait ralentir considérablement dans la seconde moitié de 2019, avec la fin des pénuries pour la plupart des familles de produits de ce marché, souligne le rapport du cabinet d’études américain.

Dans ce contexte, les ventes de transistors de puissance ne devraient augmenter que de 5% en 2019 pour atteindre un nouveau record de 17,1 milliards de dollars, avant de chuter de 2% en 2020, à 16,8 milliards de dollars.

Au cours des deux dernières années, le marché des transistors de puissance a augmenté grâce à la combinaison de la forte hausse des livraisons en nombre de pièces et de la hausse des prix résultant de la pénurie de composants et du manque de capacité de fabrication pour répondre à la demande. Les livraisons de transistors de puissance ont ainsi augmenté de 8% en 2018 pour atteindre un record de 62,8 milliards de pièces, après une hausse de 9% en 2017, indique IC Insights, qui prévoit une augmentation de 6% des volumes, à  66,7 milliards d’unités en 2019. Les prix de vente moyens des transistors de puissance ont augmenté de près de 6% en 2018, les délais de livraison de certains composants largement utilisés, tels que les MOSFET de puissance, dépassant 40 semaines au deuxième semestre de l’année dernière, contre huit semaines dans des conditions de marché normales.

Les fabricants de transistors de puissance ont régulièrement accru leur capacité de fabrication au cours de 2018, mais la plupart des fournisseurs tente toujours de rattraper la demande au premier trimestre de 2019.

Les tensions sur les approvisionnements de la plupart des types de transistors de puissance devraient néanmoins disparaître au cours du second semestre de cette année, en partie à cause du ralentissement de l’économie mondiale et de la baisse de la demande vers le début de 2020, avance IC Insights. La guerre commerciale entre la Chine et les États-Unis pourrait également avoir un impact négatif sur le marché des transistors de puissance en 2019.

En 2018, toutes les catégories de produits en transistors de puissance ont enregistré une croissance de leurs ventes, à l’exception notable des transistors de puissance RF/hyperfréquences, qui ont enregistré une baisse de près de 1%. La plus forte croissance des ventes de transistors de puissance en 2018 a été enregistrée dans les FET de puissance pour les applications 40-100 V, en hausse de 21%, et les IGBT en hausse de 20,3%. Parmi les autres grandes catégories de transistors de puissance affichant une forte augmentation des ventes en 2018, on peut citer : les FET de puissance pour des applications jusqu’à 40 V (+ 17%) ; les FET de puissance pour applications 100-200V (+ 16%) et modules d’alimentation IGBT (+ 15%). Les transistors à effet de champ (y compris ceux utilisés dans les systèmes de modules) représentaient 58% des ventes totales de transistors de puissance en 2018, indique le rapport. Le total des produits IGBT (modules et transistors discrets) a représenté 32% des ventes de transistors de puissance en 2018.

En moyenne, IC Insights prévoit que le marché mondial des transistors de puissance progressera à un rythme annuel de 3,3% entre 2018 et 2023, pour atteindre 19,2 milliards de dollars à la fin de la période.