VIPress.net

Toulouse rassemble industriels et chercheurs au sein d’un projet d’intelligence artificielle des véhicules autonomes

Le 10 février 2019, l’Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées et l’IRT Saint Exupéry ont signé un accord renforçant l’émulation scientifique en intelligence artificielle qui lie les entreprises du domaine du transport/mobilité avec les laboratoires de recherche publics toulousains.

Cet accord concrétise la volonté des industriels majeurs dans le domaine du transport et de la mobilité de s’engager dans le projet toulousain d’Institut interdisciplinaire d’intelligence artificielle 3IA Aniti, avec les universités, écoles et organismes de recherche partenaires et le soutien du pôle de compétitivité Aerospace Valley.

Ainsi, la dynamique déjà lancée par le projet DEEL (Dependable and explainable learning) de l’IRT Saint Exupéry sera renforcée par le programme de recherche porté par le projet 3IA Aniti qui mobilisera l’ensemble des acteurs de l’intelligence artificielle de Toulouse et sa région. Ce programme vise l’amélioration de la certification des systèmes d’intelligence artificielle des véhicules autonomes. Parmi les acteurs du projet DEEL qui intègrent le projet Aniti, citons : Airbus, Airbus DS, Thales Avionics, Thales Alenia Space, Continental et Renault.

Une équipe de chercheurs, enseignants-chercheurs, doctorants, post-doctorants et ingénieurs internationaux se consacreront au développement de nouveaux modèles et méthodes basés sur l’IA hybride, pour répondre aux besoins d’autonomie des transports automobiles, aéronautiques et spatiaux.

Le projet toulousain Aniti (Artificial and natural intelligence Toulouse institute), préselectionné par l’Agence nationale de la recherche pour devenir l’un des futurs Instituts interdisciplinaires dédiés à l’intelligence artificielle en France, rassemble plus de 200 chercheurs issus de 33 laboratoires de recherche et une trentaine d’entreprises avec le soutien des collectivités locales et régionales, en collaboration avec le tissu socio-économique et associatif. L’enjeu est de faire de Toulouse un des leaders mondiaux de l’intelligence artificielle en recherche, formation, innovation et développement économique, avec l’objectif de doubler le nombre d’étudiants en IA et de créer plus d’une centaine de start-up à l’horizon 2023. Les secteurs d’application stratégiques ciblés par le projet sont la mobilité et les transports, l’environnement, l’agriculture et la santé.

Le projet DEEL (DEpendable & Explainable Learning), conduit par l’IRT Saint Exupery, associe des industriels  majeurs et de grands laboratoires de recherche toulousains dans le but de conduire à maturité des technologies d’intelligence artificielle pour les amener au stade de l’embarquement sur avions, engins spatiaux et véhicules terrestres. DEEL est mené en collaboration avec les partenaires Québécois (IVADO et CRIAQ) pour un montant de 30 millions d’euros sur 5 ans.

Partenaires impliqués actuellement dans le projet 3IA Aniti :
Aerospace Valley, Actia Automotive, Airbus, Altran, Atos Integration, Capgemini, Caisse d’Épargne, CERFACS, CGI, CLS, CHU de Toulouse, Cnes, Cnrs, Continental, CS Sys-tèmes d’information, DigitalPlace, Enac, EDF, Groupe BRL, Groupe Renault, IBM, IMT Mines d’Albi, Inra, Insa Toulouse, INU Champollion, IOT Valley, IRD, IRT Saint-Exupéry, ISAE-SUPAERO, Ivado, Latécoère, Liebherr, Linagora, Medef, Météo-France, NXP, One-ra, Pierre Fabre, Quantmetry, Qwant, Région Occitanie, Scalian, Sopra Steria, Syngenta, Syntec, Terranis, THALES, Toulouse INP, Toulouse INP-ENIT, Toulouse Métropole, Tou-louse Tech Transfer, Université Fédérale Toulouse Midi-Pyrénées, Université Toulouse 1 Capitole, Université Toulouse III – Paul Sabatier.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This