Toshiba Memory et Western Digital ont finalisé un accord officiel pour investir conjointement dans l’installation de production « K1 » que Toshiba Memory fait construire actuellement à Kitakami, dans la préfecture d’Iwate, au Japon. La production initiale devrait débuter l’an prochain.

L’installation K1 produira des mémoires flash 3D afin de répondre à la demande croissante de stockage, pour les applications telles que les centres de données, les smartphones et les voitures autonomes. Selon le calendrier prévisionnel, la construction de l’installation K1 sera achevée à la fin de l’année calendaire 2019. Les investissements conjoints des deux entreprises dans les équipements pour l’installation K1 permettront de réaliser une production initiale de mémoire flash 3D à 96 couches, à partir de 2020, suivie d’une production plus importante dont le lancement est prévu pour la fin de l’année calendaire 2020.

Toshiba Memory et Western Digital réaffirment ainsi leur volonté commune de poursuivre leur collaboration dans le développement conjoint des mémoires flash 3D et de réaliser des investissements en fonction des tendances du marché.

« Nous sommes résolus à faire la démonstration du leadership de Toshiba Memory sur le marché, notamment en collaborant avec Western Digital pour mener à bien des initiatives qui renforceront nos compétitivités mutuelles », a déclaré Yasuo Naruke, président et CEO de Toshiba Memory.

« L’accord d’investissement conjoint dans l’installation K1 marque la continuité de notre collaboration des plus fructueuses avec Toshiba Memory, laquelle favorise la croissance et l’innovation de la technologie flash NAND depuis deux décennies », a indiqué pour sa part, Steve Milligan, CEO de Western Digital. « La stratégie d’investissement à long terme, de Western Digital pour le site de Kitakami reflète notre engagement continu visant à stimuler le développement et la fabrication de la technologie flash, aux côtés de Toshiba Memory ».

En avril 2017, Toshiba Memory a été créée à partir de Toshiba en avril 2017 et se consacre au développement, à la production et à la vente des mémoires flash et des disques durs SSD.