Selon Berg Insight, le nombre de foyers en Amérique du Nord et en Europe équipés de thermostats intelligents et connectés a plus que doublé en 2014 (+105%) pour atteindre 3,2 millions d’unités dont 2,5 millions en Amérique du Nord (+107%) et 0,7 millions en Europe (+96%).
Le cabinet d’études estime que le marché des thermostats intelligents, -qui procurent économies d’énergie, confort, mais également maintenance prédictive et diagnostics à distance-, devrait croître de 64,2% par an en moyenne au cours des cinq prochaines années pour atteindre 38,2 millions de pièces en 2019. A cette échéance, 24,6 millions de foyers américains devraient en être équipés, ainsi que 13,6 millions de foyers en Europe.

netatmoL’étude identifie Nest (propriété de Google), Honeywell et Ecobee comme les trois principaux fournisseurs de thermostats intelligents en Amérique du Nord. En Europe, Berg Insight met en avant eQ-3 comme le principal fournisseur de thermostats intelligents (0,3 million de foyers équipés). L’étude distingue également les solutions proposées par les fournisseurs d’énergie British Gas (Royaume-Uni) et Eneco (Pays-Bas). Climote, Danfoss, Heatapp, Heat Genius, Honeywell, Ngenic, Nest, RWE et Tado sont également cités. Aux industriels comme Netatmo (notre illustration) de faire mentir cette liste.