Thales annonce avoir conclu un accord avec la NASA, l’Administration nationale américaine de l’aéronautique et de l’espace dans le cadre d’un « Space Act Agreement » visant au développement des activités de gestion de drones.

Cet accord permettra à Thales de collaborer avec la NASA d’un point de vue technique et programmatique pour contribuer à la mise en place de la gestion du trafic des systèmes aériens sans pilote aux Etats-Unis et il permettra à Thales de mettre à profit son expertise globale dans le domaine des drones.

Grâce à cet accord, Thales collaborera avec la NASA en terme de recherche et développement, sur les tests et évaluation du contrôle de l’espace aérien de basse altitude pour des drones opérant à une altitude égale ou inférieure à 400 pieds. Pour accompagner les différentes étapes de développement des systèmes de drones de la NASA, Thales travaillera de concert avec des intervenants industriels et gouvernementaux sur l’intégration de systèmes sans pilote grâce à un partage d’expertise, de concepts et de schémas de développement. Cet accord concerne également une collaboration de Thales sur les activités actuelles de la NASA et de l’Administration Fédérale de l’Aviation (FAA) dites ‘Technology Capability Level activities’ mises en œuvre dans le cadre du programme pilote ‘NASA UAS Traffic Management Pilot Program’.

Spécialiste des solutions de gestion du trafic aérien, Thales développe une solution UTM (Unmanned Aircraft Systems Traffic Management) sécurisée et modulable basée sur la plateforme digitale de trafic aérien ECOsystem. ECOsystem s’appuye sur l’expertise de Thales en matière de Big Data, cybersécurité, intelligence artificielle et connectivité pour aider à la prise de décisions des acteurs impliqués dans la gestion du trafic aérien, qu’il s’agisse d’opérations avec ou sans pilote.