Désormais membre de la RISC-V Foundation, Thales affirme ainsi sa volonté de faire avancer l’adoption et la mise en œuvre des architectures matérielles libres et ouvertes basées sur des processeurs RISC-V. C’est une opportunité pour Thales de devenir un acteur de premier plan d’une nouvelle ère dans la conception des microprocesseurs.  

Fort de son expertise en sécurité et sûreté des systèmes critiques embarqués, Thales vise à contribuer au sein de la communauté RISC-V au développement des meilleures pratiques de sûreté avec tous les acteurs industriels et académiques. Cela portera sur l’amélioration de la sûreté pour les dispositifs Internet des Objets, les systèmes embarqués et les implémentations d’apprentissage automatique. Les processeurs RISC-V sont destinés à la plupart des systèmes embarqués dans l’aéronautique, le spatial, l’automobile, le ferroviaire, la sécurité et la défense. L’enjeu est important puisque l’open source dans le domaine du matériel s’inspire de la philosophie et du succès qu’a connu Linux dans le monde du logiciel.

RISC-V s’est distingué ces dernières années dans l’amélioration de la sécurité des microprocesseurs contre les cyber-menaces. L’expertise de Thales dans ce domaine vise à apporter en plus la sûreté de fonctionnement. Le groupe collaborera avec les communautés Open Source pour concevoir des microprocesseurs compatibles avec les exigences des futurs systèmes critiques.

En combinant une approche ouverte du matériel et du logiciel, Thales et la communauté RISC-V ouvrent de nouvelles perspectives dans la conception des systèmes de missions critiques présents dans tous les domaines, notamment l’aéronautique, le spatial, l’automobile, le ferroviaire, la sécurité et la défense.

« L’Open source ne peut vivre que grâce aux communautés qui s’y impliquent. Thales est l’un des acteurs pleinement investis avec un souhait affirmé de fédérer les industriels et les académiques pour concevoir des microprocesseurs sûrs et sécurisés », affirmeMarko Erman, directeur technique de Thales.

Fondée en 2015, la Fondation RISC-V regroupe à ce jour plus de 100 organisations membres, constituant l’une des premières communautés collaboratives ouvertes d’innovateurs en matière de logiciels et de matériel.

Plus d’infos sur la RISC-V Foundation