VIPress.net

Teledyne-131216

Teledyne va racheter le Britannique e2v pour 627 M£

Le groupe diversifié américain Teledyne, spécialisé dans l’instrumentation, les produits et logiciels d’imagerie numérique, l’aéronautique, l’électronique de défense et l’ingénierie, va racheter le Britannique e2V dans une transaction d’environ 627 millions de livres sterling, soit 747 millions d’euros. Les deux entreprises se sont mises d’accord sur les termes de la reprise et Teledyne s’est déjà assuré de s’emparer de 46% du capital du groupe e2v, coté à la Bourse de Londres.

Les activités d’e2v reposent sur l’utilisation de deux technologies fondamentales : les solutions, sous-systèmes et produits radiofréquences (RF) et micro-ondes, ainsi que les solutions et produits à base de semiconducteurs. Ces technologies sont distribuées entre plusieurs segments d’applications mondiales spécialisées, par le biais de trois divisions : Solutions de puissance RF, Solutions d’imagerie hautes performances, Solutions à base de semiconducteurs haute fiabilité.

Avec un effectif d’environ 1750 personnes, e2v dispose de centres de conception et de production répartis en Europe (dont en France à Saint-Egrève pour les technologies d’imagerie et de composants semiconducteurs haute fiabilité pour les marchés professionnels), en Amérique du Nord et en Asie. L’entreprise fait état d’un chiffre d’affaires annuel de 236 millions de livres (281 M€) pour son exercice clos le 31 mars 2016.

« Nous suivons e2v depuis plus d’une décennie. Sur la durée, e2v et Teledyne ont évolué et nos activités sont devenues de plus en plus alignées. En fait chaque activité d’e2V est complémentaire des nôtres et les redondances au niveau des produits sont minimes », assure Robert Mehrabian, p-dg de Teledyne. E2v s’adresse à différents marchés depuis les communications, la santé, l’automatisation, la sécurité, l’environnement, etc.

Dns les applications de vision industrielle, par exemple, le savoir-faire d’e2v dans les technologies propriétaires de capteurs d’images CMOS viendra compléter  l’expertise de Teledyne dans les caméras et les systèmes de vision. L’offre d’e2v dans les semiconducteurs viendra également compléter le portefeuille de circuits mixtes de Teledyne pour des applications civiles et gouvernementales. Le p-dg de Teledyne égrène tout un tas de domaines où les offres diversifiées des deux groupes sont complémentaires et s’enrichissent (détecteurs infrarouges pour Teledyne, capteurs de lumière visible pour e2v, composants hyper pour les deux entreprises, etc.).

De son côté, la direction d’e2v voit toutes les opportunités, notamment en matière d’économies d’échelle, tant pour le personnel que pour les clients d’appartenir à un groupe de taille plus importante et aux technologies complémentaires. Au cours de son histoire, Teledyne a procédé à plus de 55 acquisitions pour devenir un groupe largement diversifié dont le chiffre d’affaires annuel a atteint 2,14 milliards de dollars lors du dernier exercice (voir présentation). En 2012, Teledyne s’était notamment illustré par l’acquisition de son compatriote LeCroy, un fabricant réputé d’oscilloscopes, d’analyseurs de protocoles et de solutions de test d’intégrité du signal ; le montant de la transaction en numéraire atteignait 291 millions de dollars.

La transaction doit être finalisée au cours du 1er semestre 2017.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This