Technicolor annonce un accord exclusif avec InterDigital, une entreprise américaine de recherche et développement dans le domaine des technologies mobiles, par lequel la société s’engage irrémédiablement à acquérir les activités de licences de brevets de Technicolor. La transaction valorise l’activité à environ 475 millions de dollars, avec un paiement initial de 150 millions de dollars.

Frédéric Rose, DG de Technicolor

L’accord inclut la vente de la quasi-totalité du portefeuille de brevets de Technicolor, excepté les brevets liés à l’activité terminaux mobiles, un petit nombre de brevets pour des technologies naissantes et certains brevets associés à des groupes de brevets. L’accord comprend également les intérêts de Technicolor dans le programme commun de licences avec Sony dans les domaines de la télévision numérique et des écrans d’ordinateurs et certains contrats portant sur des redevances. Un petit nombre de contrats, notamment ceux liés aux groupes de brevets tels que MPEG LA et HDMI seront conservés par Technicolor. Les équipes en charge des Licences de Brevets chez Technicolor seront intégrées par InterDigital.

Technicolor percevra un paiement initial de 150 millions de dollars, auquel s’ajoutent 42,5% des flux de trésorerie futurs de l’activité d’InterDigital dans le domaine des Licences de produits électroniques grand public, au-delà des charges d’exploitation. Sur la base d’hypothèses prudentes, Technicolor a estimé ces flux de trésorerie à une valeur actuelle nette d’environ 215 millions de dollars.

Dans le cadre de cette transaction, Technicolor et InterDigital vont également conclure un accord de licences de concession perpétuelle qui permettra à Technicolor de pleinement exploiter ses activités restantes et de s’appuyer sur les brevets existants et à venir. Cet accord confèrera à Technicolor un niveau de protection de propriété intellectuelle identique à celui d’aujourd’hui, assure le groupe français. Les activités opérationnelles de Technicolor ont versé environ 15 millions d’euros de redevances à l’activité de Licences de Brevets en 2017, un niveau équivalent à celui de 2016. Sur la base de ces chiffres, Technicolor a évalué la valeur de cet accord à 108 millions de dollars.

Accord de coopération en matière de recherche

Technicolor et InterDigital vont conclure un accord de coopération en matière de recherche. Les laboratoires d’Interdigital et la Recherche & Innovation de Technicolor développeront, au sein de cet accord, des programmes collaboratifs de recherche dans les domaines du codage vidéo, de la Maison Connectée et des technologies immersives.

Technicolor maintiendra son organisation Recherche & Innovation pour conserver la différentiation concurrentielle technologique de ses activités opérationnelles tout en concluant un accord de soutien financier pour la recherche avec InterDigital.

Cette transaction conclut le recentrage stratégique de Technicolor sur ses activités opérationnelles. Le groupe français simplifie ainsi sa structure et allouera son capital et ses ressources à ses activités opérationnelles principales (Services Entertainment et Maison Connectée). Technicolor utilisera le produit de la vente pour se désendetter.

Commentant la transaction, Frédéric Rose, DG de Technicolor a déclaré : « Cet accord va nous permettre de nous concentrer pleinement sur nos activités opérationnelles et contient un accord de coopération pour la recherche qui s’appuie sur l’expertise de nos équipes R&D. Je suis convaincu qu’InterDigital, en tant que leader mondial dans le domaine des licences, est le bon partenaire. Nous allons bénéficier de son expertise soutenue par une R&D spécialisée pour continuer à collecter à l’avenir les revenus provenant de l’activité de Licences de Brevets. Enfin, j’ajoute que rejoindre InterDigital constitue sans aucun doute une belle opportunité pour nos employés en Licences de Brevets qui pourront continuer à y développer leur expertise incomparable ».