TE Connectivity va déposer une offre de rachat de 307 millions d’euros sur le fabricant allemand de capteurs First Sensor. L’acquisition de First Sensor vise à renforcer le leadership mondial de TE dans le domaine des capteurs de haute technologie, en particulier dans les applications industrielles, médicales et de transport.

Approuvée par la direction de First Sensor, l’offre a déjà reçu le soutien de 67% des actionnaires qui, à 28,25 euros par action, empocheront une plus-value de 14,6% par rapport au cours de Bourse du 24 mai, date où les négociations entre les deux groupes ont été confirmées.

Une fois finalisée, la transaction associera les solutions de First Sensor, notamment les capteurs de pression et la photonique, avec l’offre existante de technologies de capteurs de TE, pour offrir aux clients une offre plus complète de solutions de capteurs à l’échelle mondiale.

« Nos clients actuels et potentiels recherchent une gamme de plus en plus large de solutions de capteurs intégrés pour répondre à la demande croissante de connectivité. L’ajout du portefeuille First Sensor et de l’ensemble de ses clients à l’offre déjà étendue de capteurs de TE fournira des solutions supplémentaires dans les secteurs clés des marchés de l’industrie, de la médecine et des transports », a déclaré Terrence Curtin, CEO de TE Connectivity.

Fondée au début des années 1990 comme une start-up technologique, First Sensor est aujourd’hui un acteur mondial de la technologie des capteurs. Sur la base de son savoir-faire en matière de conception et de production de puces, ainsi que de packaging en microélectronique, l’entreprise propose des capteurs standard et des solutions de capteurs spécifiques au client dans les domaines de la photonique, de la pression et de l’électronique de pour répondre à la demande des secteurs industriel, médical et de la mobilité.

Basés sur des plateformes technologiques éprouvées, ses produits sont fabriqués de bout en bout : puce, composants, capteurs, pour aboutir à un système de capteurs qui communique les résultats de mesure et agit sur son environnement. Les tendances telles que l’industrie 4.0, la conduite autonome ou la miniaturisation des appareils médicaux sont autant de relais de croissance future pour l’entreprise.

En 2018, First Sensor a réalisé un chiffre d’affaires de 155,1 millions d’euros, en hausse de 5,2% par rapport à l’année précédente. Ces ventes ont été générées avec une nouvelle amélioration de la rentabilité. La marge EBIT pour l’ensemble de l’année s’est élevée à 7,9%. Pour 2019, First Sensor vise un chiffre d’affaires compris entre 160 et 170 millions d’euros et une marge EBIT comprise entre 8,5% et 9,5%. L’objectif de la société est d’atteindre une marge EBIT durable de 10% d’ici 2020.

Pour sa part, TE Connectivity vise un chiffre d’affaires compris entre 13,55 et 13,75 milliards de dollars pour son exercice 2019.