Qualcomm, Ericsson et Nokia captureront plus de 90% du total des redevances liées à la propriété intellectuelle sur les futurs smartphones 5G en 2025, selon une étude de Strategy Analytics. En cumulé, les redevances 5G pourraient représenter une manne de 55 milliards de dollars.

Les smartphones 5G généreront près de 20 milliards de dollars par an en redevances mondiales pour les détenteurs de propriété intellectuelle en 2025, selon Strategy Analytics.

Alors que les premiers lancements de smartphones 5G n’interviendront pas avant des mois, les détenteurs de droits de propriété intellectuelle ont commencé à révéler leurs tarifs de licence pour les technologies clés qui alimenteront les appareils 5G. Ensemble, Ericsson et Nokia représenteront 35% du total des redevances sur les téléphones 5G en 2025, tandis que Qualcomm en captera plus de la moitié, assure le cabinet d’études. Les recherches de Strategy Analytics montrent que Ericsson et Nokia espèrent facturer respectivement 5 et 3,50 dollars par appareil, tandis que Qualcomm prendra un pourcentage du prix du smartphone.

Le prix de vente moyen des téléphones intelligents 5G diminuera progressivement au fil du temps, mais même en 2025, les appareils 5G resteront trois fois plus chers que les autres smartphones, explique Strategy Analytics.

Le total des redevances IP pour la 5G représentera environ 7% du prix de gros d’un smartphone 5G, ce qui est conforme au ratio constaté pour la génération 4G précédente.