Afin de répondre à l’arrêt programmé du Réseau Téléphonique Commuté (RTC) qui va impacter des millions d’équipemens, Sigfox, fournisseur de solutions de connectivité dédiée à l’Internet des objets (IoT) et pionnier du réseau 0G, et la start-up de Montpellier J2C, spécialiste des offres de services sur le marché de la sécurité, ont développé le boitier MutaKom qui se connecte en lieu et place du précédent câblage qui reliait les équipements au réseau RTC.

D’ici trois ans, l’ensemble des réseaux commutés auront disparu pour laisser place majoritairement aux échanges basés sur le protocole IP, avec ou sans fil. Cette uniformisation des échanges permet des gains substantiels dans les infrastructures de télécommunication, mais elle engendre des coûts importants de migration des solutions existantes basées sur les réseaux commutés. De nombreux équipements vont devoir être adaptés ou remplacés sans pour autant créer de valeur ajoutée ou de nouveaux services, commentent les deux partenaires.

En effet, e RTC satisfait encore de multiples usages tels que : la télémesure, la télérelève, la télésurveillance de locaux, la télémaintenance ou encore les téléalarmes de machines, jauges, automates industriels, centrales d’alarmes… Tous ces équipements représentent un parc de plusieurs millions d’unités, uniquement sur le territoire Français, qui devront trouver rapidement un lien de substitution simple, immédiat et sans surcoût.

Le seul marché des centrales d’alarmes en France est estimé à 1,2 millions (sources GPMSE et ADMS). Les enjeux autour de l’arrêt du RTC sont donc cruciaux. Avec MutaKom les centrales d’alarmes conserveront une autonomie énergétique similaire, tout en renforçant la sécurité contre les tentatives de piratage et/ou de sabotage. En effet, le lien sans fil apporté par le réseau 0G Sigfox résiste à tous types de brouilleurs, et rend caduque le sectionnement du câble téléphonique pour isoler l’alarme du télésurveilleur.

La solution MutaKom offre ainsi une continuité de service immédiate et se veut imbattable sur le plan économique.

« Nous visons un marché important en Europe avec des millions de centrales d’alarmes et autres équipements techniques pour lesquels la seule solution, avant l’arrivée de l’offre MutaKom, était de migrer vers un matériel plus coûteux sans réel valeur ajoutée. Fort de ce constat, MutaKom constitue selon nous l’offre la plus compétitive du marché », assure Patrick Cason, directeur général de Sigfox France.

Pour Christophe Sautter, président exécutif du Groupe GIP (Générale Industrielle de Protection), premier acteur de la sécurité en France à avoir testé la solution MutaKom : « Les premiers essais ont été plus que convaincants. Nous estimons que la simplicité de mise en œuvre et les gains de coûts vont être considérables avec un impact tangible sur la satisfaction de nos clients ».

Cette application du réseau Sigfox illustre le potentiel du réseau 0G pour palier définitivement ou temporairement à l’indisponibilité de réseaux existants, en fournissant un lien minimal et fonctionnel au service des mutations successives des réseaux de télécommunications qui ont tendance à se complexifier pour toujours délivrer plus de débit, quand les usages, eux, restent simples.

J2C est un nouvel acteur français, basé à Montpellier, créé par des spécialistes du marché de la sécurité et des télécommunications, dont la mission est de proposer de nouvelles offres de services sur le marché de la sécurité.

Plus d’information sur l’offre MutaKom