Samsung Electronics a annoncé le 15 août la mise au point du modem Exynos 5100, le premier modem 5G pleinement compatible 3GPP (3rd Generation Partnership Project) version 15, la norme la plus récente pour la 5G NR (5G New Radio). Basé sur une technologie de gravure 10 nm économe en énergie, ce modem prend également en charge les technologies d’accès radio existantes conçues sur une seule puce.

« Le leadership de Samsung en matière de technologies de communication et de connaissances ayant fait leurs preuves sur le marché nous a permis de mettre au point le premier modem 5G du marché, l’Exynos 5100, entièrement conforme aux normes 3GPP les plus récentes », a déclaré Inyup Kang, président et directeur de Samsung Electronics.

Samsung a effectué avec succès un test de communication en mode données 5G NR en direct (OTA) dans un environnement sans fil en utilisant sa station de base 5G et son prototype d’équipement d’utilisateur final 5G intégré au modem Exynos 5100. Ayant simulé des conditions de réseau cellulaire réelles, le test assure un développement et une commercialisation plus rapides des appareils mobiles 5G adoptant ce nouveau modem.

Le modem Exynos 5100 prend en charge les spectres de fréquences inférieures à 6 GHz et d’ondes millimétriques spécifiés dans la norme 3GPP 5G, ainsi que les réseaux existants, y compris 2G GSM/CDMA, 3G WCDMA, TD-SCDMA, HSPA et 4G LTE, avec une solution sur puce unique. Comme la 5G sera d’abord déployée sur les infrastructures de réseau existantes, sa mise en œuvre commerciale tirera parti de la conception sur une seule puce, car elle optimise l’efficacité et la fiabilité de la transmission de données entre différents réseaux de communication.

Le modem offre une vitesse descendante maximale de 2 Gbit/s pour les configurations inférieures à 6 GHz et de 6 Gbit/s pour les configurations en ondes millimétriques, soit respectivement 1,7 et 5 fois environ les vitesses de transfert de données de son prédécesseur. Une communication de données rapide et stable peut également être assurée sur les réseaux 4G avec une vitesse descendante de 1,6 Gbit/s.

La capacité de la 5G à transmettre de grands volumes de données et des communications à faible latence en temps réel doit apporter de nouvelles expériences utilisateur non seulement pour les applications mobiles, mais aussi dans des domaines tels que l’IoT, les vidéos à ultra haute résolution, les hologrammes, l’intelligence artificielle en temps réel et la conduite autonome.

Le modem Exynos 5100 est également proposé avec des solutions de puces RF (RFIC), de suivi d’enveloppe (ET) et de puces de gestion de l’énergie (PMIC), et sera disponible pour ses clients d’ici la fin de 2018.