VIPress.net

Safran enregistre une hausse d’activité de 12,6% au 1er trimestre

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 du groupe Safran s’est élevé à 5 781 M€, contre 4 222 M€ à la même période de 2018, ce qui représente une hausse de 1 559 M€, soit 36,9%.

La contribution des effets de périmètre a représenté 802 M€, dont 781 M€ au titre de l’acquisition d’Aerosystems et d’Aircraft Interiors, et 21 M€ au titre de l’acquisition des activités ElectroMechanical Systems de Collins Aerospace. L’effet de change net s’est élevé à 223 M€. Sur une base organique, le chiffre d’affaires a augmenté de 12,6%, porté par la croissance de toutes les activités.

Pour la division propulsion aéronautique et spatiale, le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 s’est élevé à 2 735 M€, en hausse de 19,6 % par rapport aux 2 286 M€ à la même période de 2018. Sur une base organique, il augmente de 14,8%, porté par les livraisons de moteurs d’avions court et moyen-courrier et de moteurs militaires, ainsi que par la dynamique soutenue des activités de services.

Le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 de la division équipements aéronautiques s’est élevé à 1 458 M€, contre 1 263 M€ enregistrés au 1er trimestre 2018. Sur une base organique, il a augmenté de 9,2%.

Pour les activités de défense, le chiffre d’affaires du 1er trimestre 2019 a atteint 360 M€, en hausse de 20,8 % par rapport aux 298 M€ enregistrés au 1er trimestre 2018. Sur une base organique, il progresse de 11,1%. La croissance des ventes militaires a été portée par l’augmentation des systèmes de viseurs et des équipements optroniques portables. Le chiffre d’affaires des activités d’avionique progresse également grâce aux activités d’électronique (FADEC pour moteurs LEAP) et aux services.

Le chiffre d’affaires d’Aerosystems et d’Aircraft Interiors (anciennes activités de Zodiac Aerospace consolidées depuis le 1er mars 2018) s’est établi à 1 225 M€ au 1er trimestre 2019, contre 369 M€ au 1er trimestre 2018 et comprend un effet périmètre positif de 781 M€ sur deux mois.

Safran est en avance sur ses perspectives 2019 : la performance organique du groupe au cours des premiers mois de l’année évolue à un rythme supérieur aux perspectives 2019. Pour autant, Safran déclare surveiller attentivement les impacts liés à la situation en 2019 du 737 MAX et adaptera son plan de production si nécessaire.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This