Comme annoncé précédemment, Renesas a finalisé fin mars le rachat d’IDT fin mars. Renesas a réalisé la transaction pour environ 6,3 milliards de dollars américains (environ 693,0 milliards de yens à un taux de change de 110 yens pour un dollar).

« Nous sommes ravis d’accueillir certains des talents les plus brillants du secteur dans notre équipe afin de diriger ensemble l’avenir de l’innovation. Cette acquisition témoigne de notre volonté de proposer des solutions plus complètes à nos clients du monde entier, alors que nous renforçons notre position de leader sur les marchés à forte croissance de l’automobile, de l’industriel, de l’IoT et des infrastructures télécoms et des centres de données, où notre traitement de données avancé et la performance des signaux analogiques / mixtes est cruciale », a déclaré Bunsei Kure, administrateur délégué, président et CEO de Renesas.

« Les portefeuilles de produits de Renesas et d’IDT sont très complémentaires. Cette combinaison nous permet d’apporter sur le marché un portefeuille de produits plus innovant et plus complet, avec une empreinte mondiale, une force de vente et un réseau de distribution plus étendus », a déclaré Sailesh Chittipeddi, vice-président exécutif de Renesas et CEO d’IDT.

Voir les offres combinés par secteurs d’applications

Le groupe japonais escompte à terme 250 millions de dollars d’économie annuelle liée aux synergies entre les deux entreprises.

En 2018, Renesas a réalisé un chiffre d’affaires de 757,4 milliards de yens (6,9 milliards de dollars), en baisse de 3,1% par rapport à 2017, pour une marge opérationnelle de 14,6%, contre 16,4% en 2017. Pour son troisième trimestre fiscal clos fin décembre, IDT a réalisé un chiffre d’affaires de 240,6 M$, pour un bénéfice net de 21,6 M$.