Groupe Renault, Nissan Motor et Waymo, l’entité du groupe Google en charge du développement de la voiture autonome, ont conclu un accord exclusif portant sur une première phase d’exploration couvrant tous les aspects relatifs aux services de mobilité autonome pour le transport des personnes et la livraison de biens, en France et au Japon.  

Cet accord entend réunir les forces des trois partenaires et étendre leurs expertises via l’évaluation des opportunités de marché et un travail de recherche conjoint sur les questions commerciales, légales et réglementaires liées aux offres de services de mobilité en France et au Japon. L’Alliance Renault-Nissan-Mitsubishi, par sa dimension internationale et son offre couvrant chaque segment des véhicules utilitaires légers et véhicules particuliers, s’estime parfaitement positionnée pour engager ce travail exploratoire avec Waymo, entreprise spécialisée dans les technologies autonomes ayant accumulé plus de 16 millions de kilomètres sur routes.

Cette analyse se déroulera dans un premier temps en France et au Japon, où se trouvent les sièges du groupe Renault et de Nissan. D’autres marchés, à l’exception de la Chine, pourraient être envisagés ultérieurement. Groupe Renault et Nissan créeront, en France et au Japon, des ‘joint-venture’ Alliance, dédiées aux services de mobilité autonome afin de porter cette démarche exploratoire.

« C’est une occasion idéale pour Waymo de porter notre technologie autonome sur la scène mondiale, avec un partenaire innovant. Grâce à l’envergure internationale de l’Alliance, notre Waymo Driver peut fournir des solutions de mobilité différenciantes afin de servir en toute sécurité les voyageurs et les livraisons commerciales en France, au Japon et dans d’autres pays », commente John Krafcik, CEO de Waymo.

« L’histoire de la mobilité de demain sera écrite conjointement, grâce à la collaboration entre l’Alliance et Waymo, leaders respectifs de leurs secteurs, ouvrant de nouvelles perspectives aux services de mobilité autonome. Ce partenariat accélèrera nos engagements en matière de création de nouveaux services de mobilité partagée et profitera à l’ensemble de l’écosystème automobile, en nous plaçant au premier plan des nouvelles offres commerciales de mobilité autonome sur nos marchés stratégiques clés », ajoute Thierry Bolloré, Directeur Général, Groupe Renault.

Le groupe Renault, Nissan Motor et Mitsubishi Motors forment la plus grande alliance automobile du monde. Les ventes cumulées des trois partenaires ont dépassé les 10,7 millions de véhicules dans près de 200 pays en 2018.