Toshiba Electronics Europe annonce que ses photorelais à courant fort disposent désormais de la certification UL 508. Les neuf dispositifs de la série intègrent tous des MOSFET à faible résistance à l’état passant, basés sur le procédé U-MOS VIII de Toshiba, qui garantit des performances élevées pour un large éventail d’applications.

Tous les dispositifs de la série (TLP3556A, TLP3558A, TLP241A, TLP3543A, TLP3545A, TLP3546A, TLP3547, TLP3548 et TLP3549) sont désormais 100% certifiés UL 508 et UL1577. Ces certifications permettent aux concepteurs de répondre aux exigences de sécurité UL des équipements de commande – y compris au niveau de la marge de conception thermique – ce qui facilite la vente de ces équipements dans le monde entier.

Ces dispositifs sont destinés aux applications industrielles comme les automates programmables, les interfaces et les commandes à capteurs, ainsi que l’automatisation de bâtiments (notamment les systèmes de chauffage, de ventilation et de climatisation). Ils peuvent aussi servir à remplacer des relais dans les systèmes à courant continu jusqu’à 125V, ou les systèmes à courant alternatif jusqu’à 400V, en remplacement de relais “1-Form-A” ou d’autres relais mécaniques. Ces photorelais Toshiba offrent une solution intrinsèquement plus robuste et plus fiable que leurs homologues mécaniques et, comme aucun driver n’est nécessaire, cela permet de gagner de la place et du poids, et aussi de réduire les coûts.

La série comprend en tout neuf dispositifs conditionnés en boîtier DIP à 4, 6 ou 8 broches (DIP4, DIP6 ou DIP8). Tous ces boîtiers disposent d’une option montage en surface, y compris les versions en boîtier large. Ces dispositifs fonctionnent dans la plage de température industrielle allant de -40°C à +85°C, tandis que la température du boîtier peut atteindre +105°C en toute sécurité.

Ces photorelais supportent des tensions de sortie à l’état OFF (VOFF) jusqu’à 600V. Leurs résistances à l’état passant (RON) descendent jusqu’à 22 mOhm, et ces photorelais peuvent supporter des courants continus (ION) jusqu’à 5A. En mode pulsé, le courant (IONP) peut atteindre trois fois cette valeur, assurant ainsi une marge de sécurité à la conception.

Plus d’infos