Le CEA-Leti et Radiall, fabricant de solutions d’interconnexion, ont annoncé la création d’un laboratoire commun d’une durée de cinq ans visant à concevoir des antennes RF répondant aux besoins d’infrastructure des réseaux 5G et des composants photoniques pour environnements sévères.

Annoncé lors des journées de l’innovation du Leti à Grenoble, le laboratoire commun développera des solutions d’antenne à onde millimétrique ultra-plates pour les applications de liaison directe et frontale.

Les réseaux 5G nécessitent une communication haut débit point à point à des fréquences millimétriques. L’augmentation du nombre d’infrastructures 5G ultra-denses requises pour prendre en charge le trafic de données mobiles à haute vitesse et les données de l’Internet des objets alimente une demande pour des sous-systèmes RF économiques, robustes et fiables. Celles-ci comprennent des antennes compactes et reconfigurables pouvant être intégrées dans des bâtiments urbains et du mobilier urbain à un coût de déploiement minimal.

Aux fréquences millimétriques comprises entre 30 et 300 GHz, une perte de trajet importante doit être compensée par le biais d’antennes à gain élevé activées par les conceptions à réseau de transmission. Tirant parti de son expertise dans la conception d’antennes, le CEA-Leti a précédemment collaboré avec Radiall pour le développement d’une technologie de réseau de transmission. Cette collaboration a abouti à la création d’une antenne à gain élevé (32 dBi) en bande V (57-66 GHz) fournissant jusqu’à 20 Gb/s.

L’architecture réseau d’émission multi-sources est une solution prometteuse pour relever ce défi, car elle minimise l’épaisseur de l’antenne, tout en maintenant la stabilité du gain de l’antenne sur toute la largeur de bande et en contrôlant les niveaux des lobes latéraux.

« Radiall et le CEA-Leti ont lancé un laboratoire commun d’une durée de cinq ans en vue de créer un groupe de travail durable qui travaillera à l’accélération du développement d’antennes de grande capacité et à forte couverture afin de satisfaire le besoin de télécommunications fiables et à haut débit, y compris les générations 5G et au-delà. L’objectif est également d’étendre le champ de la collaboration à d’autres technologies, telles que les filtres RF ou les composants photoniques, afin d’interconnecter les systèmes de réseau 5G », a déclaré Emmanuel Sabonnadière, directeur général du Leti.

« La créativité combinée des ingénieurs de recherche du CEA-Leti et des ingénieurs de R&D / de production de Radiall pour développer des produits de pointe à des prix compétitifs a été clairement démontrée dans le développement de l’antenne en bande V », a déclaré Dominique Buttin, directeur des opérations de Radiall. « Ce laboratoire commun permet à Radiall d’accéder à la vaste expertise du CEA-Leti en microélectronique et en technologies RF, ce qui nous permet de fournir des produits innovants à des vitesses sans cesse croissantes pour la 5G et les marchés verticaux tels que l’aéronautique et les transports », ajoute-t-il.