Le groupe italien Prysmian, leader mondial dans l’industrie des câbles et systèmes d’énergie et de télécommunications franchit une étape supplémentaire avec la construction de son nouveau navire. Baptisé Leonardo da Vinci, sera opérationnel au second trimestre 2021.

Impliquant un investissement de plus de 170 millions d’euros, cet atout stratégique renforcera la capacité d’exécution de projets de Prysmian et son approche en tant que fournisseur de solutions à guichet unique. Dans le respect du délai prévu, la phase de conception de base est pratiquement achevée, l’ingénierie de détail est bien avancée, le découpage de l’acier a commencé en mai 2019 et la pose de la quille a débuté la semaine dernière sur le chantier naval de Vard (filiale du groupe Fincantieri).

« L’acquisition du contrat Viking Link de près de 700 millions d’euros confirme la place incontestée de Prysmian en tant que numéro un du marché et nous permet de saisir les opportunités du marché du câble sous-marin, en particulier dans le secteur des fermes éoliennes offshore. Le Leonardo da Vinci sera le navire câblier le plus évolué du marché, et cela améliorera radicalement les capacités du groupe en termes d’exécution de projets et d’accompagnement de nos clients, GTR et services publics, en nous alignant sur la nécessité croissante de renforcer le réseau électrique pour soutenir la transition énergétique », a déclaré Hakan Ozmen, projets EVP Prysmian Group.

Le nouveau navire présente les fonctionnalités avancées suivantes : une longueur d’environ 170 m ; une largeur d’environ 34 m ; des capacités d’installation en mer à des profondeurs de plus de 3 000 m ; une vitesse maximale de plus de 14 nœuds ; 2 carrousels de 7 000 et 10 000 tonnes, ce qui représente la plus haute capacité de carrousel du marché et permet de réduire le temps de transport de l’usine au site, ce qui améliore l’efficacité globale du projet ; deux lignes indépendantes de pose de câble ; un système de positionnement DP3 et des systèmes de tenue en mer à la pointe de la technologie ; un moteur et un système de propulsion spécialement conçus pour réduire l’empreinte environnementale du navire. Avec les trois navires câbliers et la plus vaste gamme d’équipement d’enfouissement, ce navire doit renforcera la position du groupe en tant que leader du secteur des câbles et des systèmes sous-marins.