Toutes les sociétés d’études s’accordent : pour la première fois de son histoire, le marché mondial des smartphones a reculé en nombre d’unités en 2018, tiré vers le bas par la chute des ventes sur le marché chinois. Le premier trimestre 2019 devrait confirmer la tendance.

Selon les données préliminaires d’IHS Markit, les livraisons mondiales de smartphones ont atteint 365,2 millions d’unités au quatrième trimestre 2018, ce qui représente une baisse de 5,7% sur un an et le troisième trimestre de suite enregistrant un taux de croissance annuel négatif. Pour l’ensemble de 2018, les livraisons ont diminué de 2,4% par rapport à 2017, passant de 1,44 milliard d’unités en 2017 à 1,41 milliard d’unités en 2018. Pour la première depuis 2014, Samsung a livré moins de 300 millions d’unités en 2018 (290 millions d’unités contre 316 millions en 2017).

Selon Strategy Analytics, les livraisons mondiales de smartphones ont chuté de 6% par an pour atteindre 376 millions d’unités au quatrième trimestre 2018. Les livraisons mondiales de smartphones ont ainsi diminué de 5% en 2018, passant de 1,51 milliard en 2017 à 1,43 milliard en 2018, soit la première baisse de l’industrie des smartphones.

Selon les données préliminaires d’IDC, les fournisseurs de smartphones ont vendu un total de 375,4 millions d’unités au quatrième trimestre 2018, en baisse de 4,9% sur un an et le cinquième trimestre de suite de baisse en variation annuelle. Pour l’ensemble de 2018, les livraisons de smartphones ont ainsi reculé de 4,1%, pour un total de 1,4 milliard d’unités. Les conditions de marché difficiles se poursuivant jusqu’au premier trimestre de 2019, la probabilité d’une baisse du marché cette année devient de plus en plus une réalité, estime IDC. De tous les défis auxquels le marché des smartphones est confronté, le principal reste le marché chinois. La Chine, qui représente environ 30% de la consommation mondiale de smartphones, a connu une année 2018 pire que l’année précédente, avec des volumes inférieurs à 10%. Les stocks élevés continuent de poser problème sur ce marché, tout comme les dépenses des consommateurs, qui ont globalement diminué.

TrendForce acquiesce et prévoit que le volume de production mondial des smartphones pour le premier trimestre atteindra 307 millions d’unités, soit une baisse de 10% en glissement annuel. Selon le cabinet d’études taïwanais, au 4e trimestre 2018, 383 millions d’unités avaient été produits.

Pour Canalys, le marché mondial des smartphones a baissé de 4,6% en 2018, à 1,388 milliard d’unités. Le seul marché chinois des smartphones a chuté de 14% en 2018, avec 396 millions d’unités livrées, soit le plus bas niveau depuis 2013. Le fait que les consommateurs conservent plus longtemps leurs smartphones a été considérablement amplifié par le ralentissement de la croissance économique en Chine et par le pouvoir d’achat affaibli des consommateurs. Les principaux fabricants auront encore moins de marge de manœuvre en 2019, Canalys prévoyant une chute de 3% du marché chinois des smartphones, qui devrait atteindre 385 millions d’unités.