Ancien p-dg d’Alcatel Lucent France, Pascal Homsy, 54 ans, a été nommé executive vice-président des activités télécommunications de Thales Alenia Space, à compter du 13 mai 2019. Il succède ainsi à Bertrand Maureau, appelé à de nouvelles responsabilités au sein du groupe Thales.

Diplômé de Telecom Paris-Tech en 1991, Pascal Homsy a commencé sa carrière dans la vente chez TRT-Philips. Il prendra ensuite le poste de directeur de zone Asie Pacifique chez Lucent Technologies jusqu’en 1998. Il gravira les échelons au sein du groupe Alcatel-Lucent où il occupera successivement jusqu’en 2015 les fonctions de consultant stratégie clients, directeur des ventes Asie, vice-président de la direction systèmes large bande fixe sans fil, vice-président de l’activité voix & services, commutateurs fixes, vice-président ventes gestion du compte global France Telecom / Orange, p-dg d’Alcatel Lucent France pendant plus trois ans, vice-président ventes Europe de l’ouest et du sud, responsable France et FT/ Orange et enfin président du segment industries stratégiques. En avril 2015, il devient président du centre de profit Europe et Moyen-Orient Afrique dans le domaine du logiciel et des services chez Nokia / Alcatel-Lucent. Enfin, depuis 2017, Pascal Homsy était responsable des ventes monde pour la division Big Data & Sécurité de la société ATOS (Bull SAS).

Société commune entre Thales (67%) et Leonardo (33 %), Thales Alenia Space forme la Space Alliance avec Telespazio pour proposer une offre complète de solutions incluant les services. Thales Alenia Space a réalisé un chiffre d’affaires d’environ 2,5 milliards d’euros en 2018 et emploie approximativement 8000 personnes dans 9 pays.