Le ralentissement économique et la guerre commerciale américano-chinoise n’empêcheront pas le marché mondial des capteurs d’image CMOS de voler de record en record, une ascension entamée en 2011, indique IC Insights. L’automobile, le médical, l’industriel et l’IoT prendront en effet le relais des téléphones mobiles pour doper la croissance des ventes d’ici à 2023.

Malgré le ralentissement prévu de la croissance cette année et en 2020, le marché des capteurs d’image CMOS devrait continuer année après année à battre des records tant en nombre d’unités qu’en valeur jusqu’en 2023, l’extension des applications d’imagerie numérique compensant la faiblesse de l’économie mondiale et les retombées de la guerre commerciale américano-chinoise. Les ventes de capteurs d’image CMOS devraient ainsi augmenter de 9% en 2019, à 15,5 milliards de dollars, avant une augmentation de 4% en 2020 pour atteindre 16,1 milliards de dollars, soutient IC Insights.

En nombre d’unités, le cabinet d’études prévoit une augmentation de 11% des livraisons de capteurs d’image CMOS en 2019, atteignant un record de 6,1 milliards d’unités dans le monde, suivie d’une augmentation de 9% en 2020, à 6,6 milliards, alors que l’économie mondiale pourrait basculer dans la récession, en partie à cause la guerre commerciale basée entre les États-Unis et la Chine.

En 2018, les revenus des capteurs d’image CMOS ont augmenté de 14% pour atteindre 14,2 milliards de dollars, après une hausse de 19% en 2017. Les ventes de capteurs d’image CMOS ont atteint de nouveaux sommets chaque année depuis 2011 et la série de records consécutifs devrait se poursuivre jusqu’en 2023, lorsque les ventes atteindront 21,5 milliards de dollars, selon le cabinet d’études américain.

En nombre de pièces, les livraisons mondiales de capteurs d’image CMOS ont également battu record sur record depuis 2011 et ces records annuels devraient se poursuivre jusqu’en 2023, lorsque ce marché atteindra 9,5 milliards d’unités.

La Chine représentait environ 39% de tous les capteurs d’image achetés en 2018 (sans compter les unités achetées par des sociétés d’autres pays pour la production de systèmes dans des usines d’assemblage chinoises). Environ 19% des capteurs d’image en 2018 ont été achetés par des sociétés du continent américain (dont 90% en provenance des États-Unis), selon l’étude d’IC Insights.

Les téléphones cellulaires restent le plus grand marché d’utilisation finale pour les capteurs d’image CMOS, générant 61% des ventes et représentant 64% des livraisons en nombre d’unités en 2018. Mais d’autres applications alimenteront davantage la croissance du marché au cours des cinq prochaines années. Le rapport montre que les systèmes automobiles sont l’application des capteurs d’image CMOS à la croissance la plus rapide, avec une croissance annuelle moyenne de 29,7%, pour représenter 3,2 milliards de dollars en 2023, soit alors 15% des ventes totales du marché mondial des imageurs CMOS (contre une part de 6% en 2018).

Derrière l’automobile, les taux de croissance annuelle moyenne des ventes les plus élevés au cours des cinq prochaines années concerneront les systèmes médicaux / scientifiques (+22,7% par an en moyenne pour atteindre 1,2 milliard de dollars en 2023); les caméras de sécurité (+ 19,5% par an, pour un marché de 2,0 milliards de dollars); l’industriel, y compris les robots et l’Internet des objets (+16,1% par an, à 1,8 milliard de dollars); et les jouets et jeux, y compris la réalité virtuelle/augmentée grand public (+ 15,1% par an, à 172 millions de dollars).

Les ventes de capteurs d’image CMOS pour les téléphones cellulaires devraient augmenter de seulement 2,6% par an en moyenne, pour atteindre 9,8 milliards de dollars en 2023, soit environ 45% du total du marché, contre 61% en 2018. Les revenus des capteurs d’image CMOS dans les PC et les tablettes devraient augmenter de 5,6% à 5,90% par an d’ici à 2023, tandis que les ventes de capteurs pour les appareils photo et vidéo numériques autonomes devraient croître de seulement 1,0% par an au cours des cinq prochaines années pour atteindre à 1,1 milliard de dollars en 2023.