MVG (Microwave Vision Group) annonce la signature d’un contrat d’un montant supérieur à 30 M€, le plus important enregistré depuis son origine par le groupe, auprès d’un donneur d’ordre de référence dans le secteur de l’aérospatiale/défense dont l’identité n’est pas révélée.

Le contrat prévoit une livraison en 2021, avec une montée en puissance progressive du chiffre d’affaires, liée au lancement de la production après une importante phase d’études.

Depuis sa création en 1987, MVG développe un savoir-faire unique qui permet de visualiser les ondes électromagnétiques. La mission du groupe est d’étendre ce savoir-faire à tous les secteurs où il peut apporter une forte valeur ajoutée. En 2012, MVG s’est structuré autour de 4 départements : AMS (Antenna Measurement Systems), EMC (Electro-Magnetic Compatibility), EIC (Environmental & Industrial Control) et NSH (National Security & Healthcare).

MVG est implanté dans 10 pays et réalise 90% de son chiffre d’affaires à l’export. Le groupe compte plus de 350 collaborateurs et a réalisé un chiffre d’affaires de 74,6 M€ en 2018.

Ce succès commercial d’envergure récompense la capacité d’innovation du groupe et son savoir-faire qui lui permet d’apporter une réponse technologique adaptée aux besoins des grands donneurs d’ordres. S’appuyant sur son savoir-faire démontré sur les systèmes de mesures de grande ampleur, notamment lors du contrat Pit Radwar, MVG est ainsi positionné pour être un acteur majeur des systèmes d’analyses d’engins de dimensions importantes , un marché en forte demande illustré par ce contrat.

Le groupe continue également de constater l’émergence de nouveaux besoins dans le domaine de la 5G et anticipe une montée en puissance sur les trois prochaines années grâce notamment au développement de nouveaux produits qui permettront aux clients d’élargir le champ d’applications des solutions technologiques de MVG en y incluant beaucoup plus de tests fonctionnels.