Le Japonais Murata annonce un investissement de 40 milliards de yens (303 millions d’euros) dans la construction d’une usine au Japon, afin d’accroître ses capacités de production en condensateurs céramiques multicouches. Le condensateur MLCC est sans conteste l’un des composants où la pénurie est la plus criante actuellement.

Les acheteurs devront toutefois prendre leur mal en patience, puisque que si la construction de l’usine démarre ce mois-ci à Izumo, elle ne sera toutefois pas opérationnelle pour une production à pleine capacité avant novembre 2019.

Murata Manufacturing est un chef de file mondial dans le domaine de la conception, de la fabrication et de la vente de composants et de solutions électroniques passifs à base de céramique, de modules de communication et de modules d’alimentation.