VIPress.net

Marché des semiconducteurs : la profession table sur une croissance de 9,5% en 2018

Après une croissance de 21,6% en 2017, à 412,2 milliards de dollars, le marché mondial des semiconducteurs devrait connaître à nouveau une progression élevée en 2018. C’est du moins ce que prévoit le WSTS. Après prise en compte des montants réels de la consommation de puces au 4e trimestre, l’organisation professionnelle table désormais sur une croissance de 9,5% en 2018, à 451 milliards de dollars.

Cette année, les plus fortes croissances sont attendues pour les marchés des mémoires (+11,6%, contre +61,5% en 2017), des circuits optoélectroniques (+11,1%) et des circuits logiques (+9,3%). Mais toutes les grandes familles de produits verront leurs ventes progresser, affirme le WSTS (voir illustration).

De même, toutes les grandes régions du monde seraient en croissance cette année. Ainsi, le WSTS prévoit une croissance (en dollars) de 6,6% du marché européen des semiconducteurs, après une croissance de 17,1% l’an dernier, à 38,3 milliards de dollars. Cette année, la palme de la croissance devrait à nouveau revenir au marché américain avec un bond de la consommation de puces de 16,8% (à 103,3 milliards de dollars). Il devance le marché du Sud-Est asiatique (+7,7%) et le Japon et l’Europe (+6,6% chacun).

 

Une prévision dans la fourchette haute de celles des cabinets d’études

La prévision du WSTS se situe dans la fourchette haute des prévisions des cabinets d’études spécialisés. Semiconductor intelligence, qui régulièrement rassemble les prévisions de ses confrères, table, quant à lui, sur une croissance de 12% du marché des semiconducteurs pour 2018. Seul le Britannique Future Horizons prévoit davantage (+21%, à près de 500 milliards de dollars). Mais son optimisme, affiché d’année en année, incite plutôt à prendre ses prévisions avec prudence. Les autres cabinets spécialisés tablent plutôt sur une croissance comprise entre 5,9% et 8% (voir illustration). IHS Markit, par exemple, prévoit une croissance de 7,4% qu’il explique par une progression de 14% du marché des mémoires et de 4,5% pour les autres semiconducteurs. Une analyse qui rejoint celle de Morris Chang, chairman de TSMC. En début d’année, le patron du premier fondeur mondial, qui prend sa retraite en juin prochain, tablait sur une croissance de 6% à 8% en 2018, dont +5% à +7% hors mémoires.

De son côté, Semiconductor Intelligence, dont l’analyse complète est disponible ICI, maintient sa forte prévision par la conjonction de plusieurs facteurs : une demande soutenue voire en progrès pour des appareils électroniques phares, une amélioration de la conjoncture économique mondiale, une croissance plus modérée mais toujours vigoureuse du marché des mémoires, un premier trimestre 2018, -certes en recul saisonnier-, mais peut-être moins qu’à  l’habitude (-3,5% typiquement) au vu des prévisions données par les principaux fabricants de puces. A suivre.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This