En 2017, le marché mondial des semiconducteurs aura progressé de près de 10% en dehors des mémoires, selon le bilan annuel du WSTS rapporté par la SIA, l’association américaine de la profession. Parmi les plus fortes hausses, citons les redresseurs (+18,3%), les diodes (+16,4%) et les capteurs et actionneurs (+16,2%).

En comparaison, la croissance du marché des mémoires Drams a été de 76,8% et celle du marché des mémoires flash NAND de 47,5%. Ainsi, le marché des mémoires s’est envolé de 61,5%, à 124 milliards de dollars. En valeur, il devance le marché des circuits logiques (102,2 milliards de dollars) et celui des composants micro (microprocesseurs, microcontrôleurs, DSP, etc.) qui a atteint 63,9 milliards de dollars.

Globalement, le marché mondial des semiconducteurs a atteint en 2017 un record 412,2 milliards de dollars (+21,6%), porté par un quatrième trimestre également record. A 114 milliards de dollars, les ventes mondiales de puces des trois derniers mois de l’année ont ainsi progressé de 22,5% sur un an et de 5,7% par rapport au 3e trimestre 2017, rapporte le WSTS.