En février, les ventes de semiconducteurs en Europe ont représenté 2,829 milliards d’euros, en baisse de 0,8% par rapport à janvier 2018 et supérieures de 6,5% à celles de février 2017, selon les statistiques du WSTS rapportées par l’ESIA. En euros, le marché européen des puces affiche ainsi une avance de 5,5% par rapport à janvier-février 2017.

Exprimées en dollars, les ventes de février ont progressé de 0,9% par rapport au mois précédent, à 3429 M$, et ont été supérieures de 21,7% à celles de février 2017.

Selon l’ESIA, la croissance de février en Europe a été tirée par les ventes de circuits optoélectroniques (+3,4% par rapport à janvier 2018), de circuits logiques (+2,7%), de discrets (+1%), ainsi que de circuits dédiés (+2,7%).

Rappelons qu’en février, les ventes mondiales de semiconducteurs ont représenté 36,8 milliards de dollars, en hausse de 21% par rapport à celles de février 2017, selon les statistiques du WSTS. Par rapport à janvier 2018, la baisse a été de 2,2%, reflétant ainsi la saisonnalité des ventes.