VIPress.net

Marché du semiconducteurs : +9% en 2014 ; seulement +3,4% en 2015 ?

Le WSTS, l’organisation professionnelle mondiale de l’industrie du semiconducteur, vient de publier ses prévisions d’automne ; elles sont meilleures que ses prévisions de printemps. Ainsi, l’organisation professionnelle prévoit une hausse de 9% du marché mondial des semiconducteurs, qui atteindrait ainsi 333,2 milliards de dollars en 2014, grâce à la croissance à deux chiffres (+17,3%) du marché des mémoires. Au printemps dernier, le WSTS tablait sur une progression des ventes de seulement 6,5% pour cette année.

Géographiquement, toutes les régions du monde devraient progresser cette année. Ainsi, le marché européen, qui avait progressé de 5,2% en dollars en 2013, à 34,88 milliards de dollars, devrait croître de 8,7% cette année, à 37,92 milliards, puis 1,5% en 2015 et 3,2% en 2016. Toutes les autres grandes régions du monde devraient afficher une croissance en dollars en 2014: +6,9% pour le continent américain ; +11,4% pour la zone Asie-Pacifique ; +1,3% pour le Japon.

Côtés produits, toutes les familles de composants devraient enregistrer une croissance de leurs ventes en 2014. Les plus fortes croissances devraient concerner les mémoires (+17,3%, à 78,61 milliards), suivies d’assez loin par les discrets (+12,3%, à 20,44 milliards), les circuits analogiques (+10,2%, à 44,22 milliards) et les capteurs (+7,4%, à 8,63 milliards).Pour 2015 et 2016, le WSTS prévoit un net tassement de la croissance, mais avec une progression des ventes pour toutes les familles de produits et dans pratiquement toutes les régions du monde (voir illustration).

Ainsi, le marché mondial des semiconducteurs devrait progresser de 3,4% à 344,6 milliards en 2015 et de 3,1% à 355,3 milliards en 2016. En 2016, la région Asie-Pacifique pourrait ainsi capter 60% de la consommation mondiale, soit un marché de 209 milliards de dollars (à comparer à moins de 40 milliards pour le marché européen).
Selon l’organisation professionnelle, les marchés du sans fil et de l’automobile devraient croître plus vite que l’ensemble du marché, alors que les consommations de semiconducteurs pour l’informatique et le grand public devraient demeurer stables. Rappelons toutefois qu’en regard du passé, le WSTS semble plus apte à entériner le présent qu’à prédire l’avenir.

 

wsts0312

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This