Globalement, le marché de l’ensemble des terminaux de traitement de données et de communications (PC, tablettes et téléphones mobiles) devrait reculer de 3,7% en 2019, à 2,14 milliards d’unités, selon Gartner. Cette baisse s’explique en grande partie par le recul attendu de 3,2% du marché des smartphones, à 1,74 milliard d’unités.

Gartner estime que plus de 5 milliards de téléphones mobiles sont utilisés dans le monde. Après des années de croissance, le marché mondial des smartphones a atteint un point critique. Le recul attendu en 2019 est dû au fait que les consommateurs conservent plus longtemps leur téléphone, compte tenu de l’attrait limité des nouvelles technologies, analyse Gartner. La qualité et les fonctionnalités technologiques des téléphones haut de gamme Android et iOS se sont considérablement améliorées et atteignent un niveau qui permet aux utilisateurs de conserver leur appareil au-delà de deux ans.

Dans ce contexte, seule la 5G permettra de relancer la machine. Gartner prévoit ainsi que la part des smartphones compatibles 5G passera de 10% en 2020 à 56% en 2023. Les principaux acteurs du marché de la téléphonie mobile rechercheront une technologie de connectivité 5G pour stimuler le remplacement des téléphones 4G existants, commente Gartner qui précise néanmoins que moins de la moitié des opérateurs de réseaux mobiles dans le monde auront lancé un réseau commercial 5G dans les cinq prochaines années, à comparer à une douzaine de fournisseurs de services jusqu’à présent. Grâce à l’impact de la 5G, le marché des smartphones devrait ainsi renouer avec la croissance, avec une progression des livraisons de 2,9% en 2020, à 1,8 milliards d’unités. La 5G aura également un impact sur le développement de l’IoT (324,1 millions de nœuds de connexion IoT en 5G en 2028, contre 48,6 millions en 20224 e 3,5 millions en 2020).

Alors que les livraisons mondiales de PC ont totalisé 63 millions d’unités et augmenté de 1,5% au deuxième trimestre de 2019, des problèmes macroéconomiques externes jettent encore une incertitude sur la demande de PC cette année. Gartner s’avance en estimant que les livraisons d’ordinateurs personnels devraient totaliser 256 millions d’unités en 2019, soit une baisse de 1,5% par rapport à 2018. Le marché des ordinateurs grand public baissera de 9,8% en 2019, ramenant sa part du marché total à moins de 40%. Quant au marché des PC d’entreprise, avec le pic de migration de Windows 10 cette année, le marché des ordinateurs professionnels devrait baisser de 3,9% en 2020, après trois ans de croissance.