Pickering interfaces, fournisseur de solutions de commutation et de simulation de signaux modulaires pour le test électronique et la vérification, lance une version actualisée de son logiciel de routage des signaux, Switch Path Manager Version 6.1.2, qui apporte des fonctionnalités de détection automatique et de mémorisation d’itinéraires améliorant ainsi vitesse et performances.

Le logiciel Switch Path Manager (SPM) de Pickering simplifie le routage des signaux au travers de systèmes de commutation et accélère le développement du logiciel de commutation en étant particulièrement utile pour les systèmes de commutation complexes. Il prend en charge les milliers de modules de commutation de Pickering et l’interconnexion entre eux. Une fois qu’un modèle de système de commutation a été créé, le routage du signal peut être réalisé simplement en définissant les points de terminaison qui doivent être connectés. Des fonctionnalités utiles telles que la détection de court-circuit sont incluses.

La dernière version, 6.1.2 introduit le configurateur de détection automatique qui pré-communique avec le matériel avant qu’il ne soit ajouté dans la configuration telle que les informations de connecteur, la gestion de l’adressage, la vérification de l’existence du matériel dans SPM, identification et nomination – réduisant considérablement la tâche initiale de configuration de commutation SPM.

La mise en cache des itinéraires est un moyen d’améliorer les performances de routage. Le calcul de l’itinéraire lorsque l’on effectue une connexion prend du temps. S’il existe une séquence de connexions répétées, la mise en cache d’itinéraires évite les doubles calculs et utilise les données d’itinéraires stockées, accélérant ainsi la commutation.