L’industrie Aéronautique et Défense (A&D) sera plus affectée par l’intelligence artificielle (IA) que par toute autre technologie émergente au cours des trois prochaines années, selon l’étude annuelle d’Accenture Vision Technologique 2019 pour le secteur Aéronautique et Défense, qui prédit les tendances technologiques du secteur.

L’étude souligne également l’importance croissante des programmes de formation et de la valeur associée aux données clients.

Avec ses technologies allant du « machine learning » au traitement du langage naturel, l’IA permet aux machines de ressentir, de comprendre, d’agir et d’apprendre dans le but d’élargir le champ des capacités humaines. Un tiers (33%) des dirigeants A&D interrogés ont reconnu l’IA comme étant la technologie qui aura l’impact le plus important sur leur organisation au cours des trois prochaines années — devançant l’informatique quantique, la blockchain ou la réalité augmentée.

En effet, les deux tiers (67%) des dirigeants du secteur ont déclaré avoir déjà mis en place l’IA au sein de leur entreprise ou en être à l’étape de projet pilote. Parmi les avantages de l’IA pour l’industrie, on retrouve, entre autres, la mise en place de l’analyse prédictive pour la maintenance ; une fabrication intelligente simplifiée grâce à des appareils connectés qui fournissent des informations en temps réel aux compagnons ; une automatisation avancée qui permet de délester les techniciens qualifiés des tâches répétitives ; et un système de réponses en temps réel à des questions et problèmes exposés par les clients.

« L’IA a le potentiel d’être un moteur de croissance majeur pour l’industrie A&D. Elle est le fer de lance d’une meilleure efficacité opérationnelle et permet de doter les nouveaux produits et services de plus de connectivité, de plus d’évolutivité et donc de plus de pertinence pour le client final. Cependant, 67% des responsables de l’Aéronautique et Défense dans notre étude affirment que l’IA progresse plus vite que le rythme de son adoption au sein de leur entreprise. Les dirigeants du secteur doivent trouver les moyens d’accélérer l’adoption des solutions d’IA en se concentrant non seulement sur la technologie, mais également sur la manière dont elle sera adoptée par les employés du secteur », déclare Marc Gellé, directeur exécutif et responsable Europe du secteur Aéronautique et Défense chez Accenture.

L’adaptation des compétences

Un thème qui revient souvent dans le rapport est l’importance, pour le succès des entreprises A&D, de la requalification de leur main d’œuvre. Plus de deux tiers (69%) des dirigeants A&D pensent que la vitesse à laquelle les employés changent de fonction et d’organisation a fait croître le besoin de formation et de perfectionnement au sein de leur entreprise.

En outre, deux tiers (67%) des dirigeants du secteur estiment que plus de 40% de leurs effectifs ont endossé, ou endosseront de nouvelles fonctions pour lesquelles une formation sera nécessaire au cours des trois prochaines années.

L’IA est à la fois un moteur et une solution à la montée en compétence des collaborateurs. Par exemple, les personnes au sein des départements Engineering peuvent désormais travailler avec des solutions assistées par l’intelligence artificielle leur permettant de simuler d’innombrables options de conception, de test et de fabrication, qui permettent une amélioration du produit à chaque itération ainsi qu’un apprentissage efficace aux nouvelles technologies.

L’importance des données clients

Le rapport note également l’usage croissant des données numériques et leur rôle dans l’industrie A&D. La quasi-totalité (95%) des dirigeants interrogés s’attend à ce que la quantité de données gérée par leur organisation augmente au cours des deux prochaines années, près de trois quarts d’entre eux (74%) s’attendant à ce que l’augmentation soit « significative » ou « exponentielle ». L’augmentation de données disponibles pourrait être bénéfique pour les entreprises du secteur. Trois-quarts (76%) des dirigeants sont convaincus que l’exploitation des données clients permet d’identifier de nouvelles opportunités liées à des besoins non satisfaits.

« L’exploitation des données clients via l’IA permet une amélioration de la qualité de services et une réduction des coûts mais elle est de plus utilisée pour l’identification, la conception et la commercialisation de nouveaux services. Dans la bataille du service que se livrent les acteurs du secteur, l’IA et l’exploitation des données clients seront des armes gagnantes », explique Marc Gellé.

Avec 477 000 employés intervenant dans plus de 120 pays, Accenture, un des leaders mondiaux des services aux entreprises et administrations, propose une large gamme de services et solutions en stratégie, conseil, digital, technologie et gestion déléguée d’opérations.

Télécharger le rapport annuel d’Accenture Vision Technologique pour le secteur aéronautique et défense 2019