L’industrie des semiconducteurs est la plus optimiste quant à l’adoption de l’intelligence artificielle (IA) et à la compréhension de son impact significatif sur son secteur, selon le rapport annuel d’Accenture qui prédit les tendances technologiques majeures au cours des trois prochaines années.
 
Les trois quarts des dirigeants de l’industrie des semiconducteurs interrogés dans le rapport (77%) ont déclaré avoir adopté l’IA au sein de leur entreprise ou vouloir utiliser la technologie. En outre, près des deux tiers des dirigeants de semiconducteurs (63%) s’attendent à ce que l’IA ait le plus grand impact sur leurs activités au cours des trois prochaines années, contre seulement 41% des dirigeants dans l’ensemble des 20 secteurs d’activités considérés par l’étude.

L’IA, qui comprend des technologies allant de l’apprentissage automatique au traitement du langage naturel, permet aux machines de détecter, de comprendre, d’agir et d’apprendre afin d’accroître les capacités humaines. Selon le rapport, l’IA aura un double impact sur les fabricants de puces : en leur ouvrant de nouvelles opportunités de marché et en améliorant leurs processus de conception et de fabrication.
 
« L’intelligence artificielle sera un moteur de croissance majeur pour l’industrie des semiconducteurs compte tenu des coûts de fabrication élevés et de la complexité croissante du développement des puces », a déclaré Syed Alam, directeur général d’Accenture.
 
Près de neuf dirigeants de semiconducteurs sur dix (88%) affirment également que la 5G, la prochaine génération de technologie sans fil, révolutionnera leur secteur en proposant de nouvelles méthodes de fourniture de produits et de services. Cet impact est alimenté par la forte demande pour les smartphones compatibles 5G, l’avènement à venir des véhicules autonomes et la montée en puissance des initiatives du gouvernement pour la construction de villes intelligentes.
 
Le rapport constate également que les entreprises doivent soutenir une nouvelle façon de travailler pour leurs employés. Trois dirigeants sur cinq du secteur des semiconducteurs (37%) s’attendent à ce que plus de 40% de leurs effectifs occupent de nouveaux rôles au cours des trois prochaines années, ce qui nécessitera d’importantes compétences. Les avancées technologiques telles que l’intelligence artificielle, la 5G et l’IoT obligeront les sociétés de semiconducteurs à repenser fondamentalement la qualification de leurs effectifs, affirme ainsi le leader mondial des services professionnels en matière de stratégie, de conseil, de numérique, de technologie et d’opérations.

Téléchargez le rapport « Semiconductor Technology Vision 2019 »