Western Digital présente l’EFD iNAND AT EM132, qu’il considère comme premier lecteur e.MMC de 256 Go exploitant la technologie flash NAND 3D TLC à 64 couches sur le marché automobile.

Il prolonge la durée de vie de la mémoire e.MMC au-delà du NAND 2D pour faire face à la montée des exigences de capacité des applications actuelles et futures, notamment les habitacles électroniques, les bases de données pour l’intelligence artificielle (IA), l’ADAS, les systèmes avancés d’infodivertissement et les ordinateurs autonomes.

Selon Neil Shah, associé et directeur de recherche chez Counterpoint Research, « le stockage est l’une des applications des semiconducteurs affichant la plus forte croissance dans la voiture autonome connectée. Les systèmes avancés d’infodivertissement embarqué (IVI), d’IA et de conduite autonome pilotés par capteurs génèrent de grandes quantités de données qui doivent être traitées et stockées localement, à la périphérie du réseau. La capacité moyenne de stockage nécessaire dans chaque véhicule devrait ainsi monter en flèche pour dépasser les 2 téraoctets d’ici à 2022 ».

Le stockage haute capacité, typiquement utilisé dans les véhicules pour les données cartographiques, les logiciels applicatifs et les informations utilisateurs, s’étend dorénavant aux applications automobiles de nouvelle génération : enregistreurs de données, clusters numériques, passerelles, communications V2X (Vehicle-to-Everything), ADAS, IA, ordinateurs autonomes. Cette tendance croissante nécessite de la mémoire flash conçue pour les environnements automobiles extrêmes, notamment des températures pouvant atteindre 105°C, tout en satisfaisant aux exigences de qualité et de fiabilité, cruciales pour ces applications.

Possédant la certification IATF16949, conforme à la norme AEC-Q100 et respectant les directives de conception ISO26262 pour les mécanismes de sécurité des mémoires flash NAND, l’EFD iNAND AT EM132 intègre également un riche jeu de fonctionnalités taillées pour les applications intensives dans l’automobile, en particulier :

  • Contrôle d’état de santé du support
  • Gestion thermique
  • Rafraîchissement en lecture automatique et manuel
  • Gestion robuste de l’énergie
  • Conservation des données au-delà des standards JEDEC

Faisant appel à des technologies de protection des données et de correction d’erreurs, l’EFD Western Digital iNAND AT EM132 est spécifiquement conçu dans une optique de fiabilité du produit.

Fabricant : Western Digital

Référence : EFD iNAND AT EM132