Trois ans après avoir racheté le sous-traitant en électronique Innovtechnic qui était implanté à Wittelsheim, et après avoir racheté l’été dernier le sous-traitant en électronique Alsatronic basé à Burnhaupt-le-Haut, Thurmelec continue son expansion en rachetant la société Emilis basée à Colmar.

Emilis est spécialisé dans l’intégration mécanique et dans le câblage pour le compte de clients industriels régionaux et nationaux. Composée de 7 personnes, cette jeune société a été créée en 2011.

Avec Emilis, Thurmelec intègre une nouvelle activité -l’intégration mécanique pour le compte de ses clients-, permettant ainsi de compléter le spectre des prestations proposées. Concernant la partie câblage, elle est en totale synergie avec les activités déjà présentes chez Thurmelec, assure le sous-traitant.

Thurmelec trouve ses origines dans le département électronique de Clemessy, qui fut créé en 1970. Thurmelec est spécialisé dans l’étude, le développement, la fabrication, l’intégration et le test de produits, ensembles ou sous-ensembles à base d’électronique. L’entreprise compte une cinquantaine de salariés sur son site de Pulversheim (68840) en Alsace. La société est composée d’un bureau d’études (développement et innovation, conception, industrialisation, gestion de projet, veille technologique et traitement des obsolescences), d’un service achat et d’une unité de production de 2500 m² (câblage, intégration d’ensembles complexes, tests fonctionnels et in situ, SAV). Thurmelec intervient notamment dans les domaines du médical, de la sécurité, de l’industrie, des transports et des télécoms.