VIPress.net

Snese-040915

Le Snese s’alarme du manque de planification des besoins des clients des sous-traitants

Au deuxième trimestre 2015, le chiffre d’affaires des sous-traitants français a progressé de 2,28% par rapport au premier trimestre 2015 et de 4,27% par rapport au deuxième trimestre 2014, selon l’indicateur de conjoncture du SNESE. Depuis le début de l’année, la progression de l’activité des sous-traitants atteint ainsi 3,25%.

Les entreprises de 100 à 350 personnes ont tiré leur épingle du jeu, avec une croissance de 13,5% en trois mois, souligne l’organisation professionnelle. En revanche, la chute de l’activité a été terrible pour les entreprises de moins de 100 personnes (-28,8% !) et pour les sous-traitants de plus de 350 salariés (-15,2%).

L’effectif de la profession a progressé de 2,35% en trois mois et de 13,64% sur un an. Pour autant, devant le manque de visibilité lié à l’absence de prévisions des clients, le pessimisme gagne la profession, faisant reculer l’indice de confiance à 53,6%, contre 54,1% au premier trimestre.

L’évolution du carnet de commandes sur les trois derniers mois est proche de la stagnation (indice +0,24), de même que les perspectives d’investissement de la part des sous-traitants (indice +0,48).
« La persistance de l’autisme des clients en matière de prévisions et la conséquence néfaste attendue sur les marges, provoquée par la baisse de l’euro affectent la confiance pour les mois à venir. Malgré l’attractivité du dispositif Macron du sur-amortissement, les entreprises temporisent en matière d’investissement, dans un contexte d’atonie de l’offre en matière d’équipements de production », souligne l’organisation professionnelle.

« La poursuite de la croissance du chiffre d’affaires, toutefois affectée par la faible productivité du mois de mai, a un effet positif sur la croissance des effectifs. Cela ne doit pas masquer les craintes pour l’avenir, qui seraient rapidement occultées si les clients faisaient preuve de réalisme en faisant l’effort de mieux planifier leurs besoins », poursuit le Snese.

Retrouver l’intégralité de l’observatoire du SNESE ICI.

Snese-040915

Le Snese représente les fabricants d’électronique et services associés – Près de 550 entreprises, principalement des PME (80% des entreprises du secteur emploient entre 20 et 99 salariés), réalisant un CA de 5 milliards d’euros avec un effectif de 28 000 personnes.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This