En 2018, les ventes de semiconducteurs en Europe ont atteint 36,38 milliards d’euros, en progression de 7,2% par rapport à 2017, selon les chiffres du WSTS rapportés par l’ESIA (European Semiconductor Industry Association). Les effets de change ont eu un impact de 4,9% : exprimé en dollars, le marché européen a augmenté de 12,1% en 2018, à 42,96 milliards de dollars.

Dans un contexte de difficultés d’approvisionnement, les principaux moteurs de la croissance en Europe ont été les mémoires, les circuits logiques, les produits analogiques et discrets. Les ventes de circuits dédiés ont également augmenté régulièrement en 2018.

À l’échelle mondiale, les ventes de semiconducteurs ont atteint le niveau record de 468,778 milliards de dollars, soit une augmentation de 13,7% par rapport au total de 2017.

Plusieurs segments de produits se sont distingués en 2018 au niveau mondial. La mémoire a représenté la plus grande catégorie de semiconducteurs en termes de ventes avec 158,0 milliards de dollars en 2018, et la croissance la plus rapide, avec des ventes en hausse de 27,4%. Les ventes de produits DRAM ont augmenté de 36,4% et les ventes de produits flash NAND de 14,8%. Les circuits logiques (109,3 milliards de dollars) et les composants micro (67,2 milliards de dollars) – une catégorie qui comprend les microprocesseurs et les microcontrôleurs – complètent les trois principales catégories de produits en termes de ventes. Les autres catégories de produits en forte croissance en 2018 comprennent les transistors de puissance (+14,4%, à 14,4 milliards de dollars) et les circuits analogiques (+10,8%, à 58,8 milliards de dollars). Hors mémoires, le marché des semiconducteurs aurait augmenté de près de 8% en 2018.

En dollars, les ventes annuelles ont augmenté dans toutes les régions : Chine (+20,5%), Amériques (+16,4%), Europe (+12,1%), Japon (9,2%) et Asie-Pacifique /autres (+6,1%).

Sur une base mensuelle, les ventes de semiconducteurs en Europe en décembre 2018 se sont élevées à 3,47 milliards do dollars. Cela représente une augmentation de 2,8% par rapport à décembre 2017 et un recul de 4,9% par rapport à novembre 2018, conforme aux tendances saisonnières.

Les ventes mondiales pour le mois de décembre 2018 ont atteint 38,2 milliards de dollars, soit une augmentation de 0,6% par rapport à décembre 2017, mais une baisse de 7,0% par rapport à novembre 2018. Le chiffre d’affaires mondial de 114,7 milliards de dollars au quatrième trimestre a été en hausse de 0,6% par rapport au quatrième trimestre 2017, mais en recul de 8,2% par rapport au troisième trimestre 2018.

« La croissance du marché a ralenti au cours du deuxième semestre de 2018, mais les perspectives à long terme restent solides. Les semiconducteurs continuent de rendre le monde qui nous entoure plus intelligent et plus connecté, alors que les technologies en devenir – intelligence artificielle, réalité virtuelle, Internet des objets , parmi beaucoup d’autres – sont extrêmement prometteuses pour la croissance future », a déclaré John Neuffer, président de la SIA, l’association des fabricants américains de semiconducteurs.