Les revenus du marché européen de l’Internet des objets (IoT) devraient augmenter de 19,8% pour atteindre 171 milliards de dollars en 2019, selon IDC. Les dépenses totales consacrées aux solutions IoT en Europe maintiendraient un taux de croissance annuel à deux chiffres tout au long de la période 2017-2022 et devraient dépasser 241 milliards de dollars en 2022.

La demande de solutions IoT vaut pour toute la région, l’Europe de l’Ouest représentant la plus grosse part. L’Allemagne sera le champion européen de l’IoT en 2019, avec des dépenses dépassant les 35 milliards de dollars. L’adoption des technologies IoT dans d’autres pays européens augmentera également, la France et le Royaume-Uni dépensant chacun plus de 25 milliards de dollars, suivis de l’Italie avec 19 milliards de dollars. A contrario, les pays d’Europe centrale et orientale (CEE) ne représenteront que 7% du total des revenus de l’IoT en Europe en 2019, avance IDC.

Le matériel constituera le premier poste de dépenses en solutions IoT en 2019 avec un montant de 66 milliards de dollars, principalement grâce aux achats de modules et de capteurs. Suivront les services IoT avec 60 milliards de dollars. Les dépenses en logiciels IoT totaliseront 35 milliards de dollars en 2019 et connaîtront la croissance la plus rapide au cours de la période de prévision de cinq ans avec un taux de croissance annuel moyen de 18,9%. Les dépenses de connectivité IoT totaliseront 10 milliards de dollars en 2019, avance l’étude.

Le véritable leader des dépenses IoT en 2019 sera le segment des consommateurs, avec des revenus dépassant les 32 milliards de dollars. Les principaux cas d’utilisation par les consommateurs seront liés à la maison intelligente, au bien-être personnel et aux véhicules connectés. Dans le domaine de la maison intelligente, la domotique et les appareils intelligents connaîtront une forte croissance de leurs dépenses au cours de la période de prévision et contribueront à faire du consommateur le segment de l’IoT qui connaît la croissance la plus rapide avec un taux de croissance annuel moyen de 20,0% sur cinq ans.

En dehors des applications grand public, les secteurs qui devraient dépenser le plus en solutions IoT en 2019 seront les industries manufacturières (20 milliards de dollars), les services publics (19 milliards de dollars), la vente au détail (16 milliards de dollars) et les transports (15 milliards de dollars). Les dépenses IoT chez les fabricants seront largement concentrées sur les solutions prenant en charge les opérations de fabrication et la gestion des actifs de production. Dans le secteur des services publics, les dépenses liées à l’Internet des objets seront dominées par les réseaux intelligents pour l’électricité, le gaz et l’eau. Les opérations omnicanal constitueront le principal cas d’utilisation du secteur de la vente au détail. Dans les transports, les deux tiers des dépenses IoT seront consacrés aux solutions de surveillance du fret et de logistique. Les secteurs qui connaîtront les taux de croissance annuels les plus rapides tout au long de la période 2017-2022 seront la vente au détail (18,5%), les soins de santé (17,9%) et les administrations nationales / locales (17,1%).