Après une baisse du marché des téléviseurs en nombre de pièces en 2017, les livraisons mondiales de téléviseurs devraient augmenter de 3,6% en 2018, puis de 1,4% en 2019, selon IHS Markit. Plus de la moitié des 226 millions de téléviseurs prévus pour 2019 seront des modèles à ultra haute définition (UHD), dont la majorité sont en 4K.

Cependant, les téléviseurs 8K des principaux fabricants mondiaux de téléviseurs seront lancés vers la fin de 2018, marquant ainsi le début de la prochaine vague de transition vers une plus haute résolution, indique le rapport. IHS Markit prévoit ainsi que le marché des téléviseurs 8K passera de moins de 20 000 unités en 2018 à plus de 430 000 pièces en 2019, pour atteindre 2 millions d’unités en 2020. Cette croissance sera centrée sur les écrans de 60 pouces de diagonale et plus, les téléviseurs de 65 pouces représentant plus de la moitié des volumes.

« La croissance du marché des téléviseurs est généralement le résultat de prix de vente plus attractifs pour les écrans grand format et de la standardisation continue de la résolution 4K, ce qui favorise les remplacements d’anciens modèles. Cependant, cette croissance due à la compression des prix a un effet négatif sur les bénéfices, de sorte que les fabricants recherchent activement plus de croissance à partir de modèles de téléviseurs avancés pour accroître leurs bénéfices », analyse IHS Markit.

Des technologies telles que le 8K, les écrans à diodes électroluminescentes organiques (OLED) et le quantum dot (QD) permettent cette montée en gamme. Même les téléviseurs 4K permettent d’afficher des prix supérieurs de plus de 35% par rapport aux simples modèles HD pour des modèles de 40 pouces à 49 pouces de diagonale, analyse le cabinet d’études américian.

Pour leur part, les ventes de téléviseurs OLED devraient connaître une croissance supérieure à 40% en 2019, pour atteindre 3,6 millions d’unités. Les expéditions de téléviseurs LCD à points quantiques (technologie QD promue par Samsung) devraient dépasser 4 millions d’unités en 2019.