Le Grenoblois Kalray, pionnier des processeurs multicoeurs dédiés aux systèmes intelligents, annonce qu’il est partenaire et fournisseur d’une technologie clé du processeur européen EPI (« European Processor Initiative ») avec son cluster de processeur MPPA (« Massively Parallel Processor Array »). Kalray sera associé à des acteurs industriels tels qu’Atos-Bull, BMW et Infineon, afin de développer les solutions déterministes permettant d’atteindre les puissances de calcul requises par le marché automobile, et ce avec une très faible consommation énergétique, compatible avec une intégration dans des systèmes restreints.

Doté d’une forte expertise et d’une technologie d’accélération unique, Kalray doit permettre au processeur EPI de nouvelle génération d’atteindre la puissance de calcul nécessaire pour les marchés HPC (« High Performance Computing ») et automobile.

Cette initiative EPI, lancée officiellement en décembre 2018 et regroupant 26 entreprises et organisations issues de 10 pays européens, est un élément crucial de la stratégie européenne Exascale. Ce projet est financé dans le cadre du programme Horizon 2020 de l’Union Européenne, un programme de recherche et d’innovation de 77 milliards d’euros pour la période 2014-2020, qui vise à sécuriser la compétitivité mondiale de l’Europe, à stimuler la croissance économique et à créer des emplois.

Le programme EPI a pour objectif de créer une famille de processeurs à forte puissance de calcul et basse consommation, intégrant le processeur de la société ARM comme cœur principal, et s’appuyant sur des technologies d’accélération spécifiques. Les premières versions du processeur auront pour cible les superordinateurs. Dans un second temps, les constructeurs automobiles européens ambitionnent d’adopter ces nouvelles puces superpuissantes pour leurs propres besoins en matière de technologie embarquée.

Dans le cadre du projet, Kalray développera un bloc de propriété intellectuelle (bloc « Hardware IP ») basé sur un cluster de processeur MPPA, qui sera intégré avec le cœur de processeur principal ARM. Kalray participera également à la définition de l’architecture matérielle et logicielle du processeur EPI, ainsi qu’à sa mise en œuvre et à son intégration dans les prochaines générations de systèmes automobiles, aux côtés de partenaires du secteur automotive tels que BMW, Infineon ou Elektrobit.

« Je suis ravi que la technologie MPPA manycore de Kalray ait été sélectionnée afin d’accélérer et d’augmenter la puissance de calcul du processeur européen EPI. Le cluster de processeur MPP® sous forme de bloc de propriété intellectuelle (bloc « hardware IP ») sera intégré avec un cœur de processeur ARM parmi les plus avancés. Notre participation à cet ambitieux projet européen constitue une opportunité pour Kalray d’étendre la portée de sa technologie sur le marché dans les années à venir », commente Éric Baissus, président du directoire de Kalray.

L’European Processor Initiative (EPI) est un projet actuellement mis en œuvre comme première phase du « Framework Partnership Agreement » signé par le Consortium avec la Commission Européenne (FPA: 800928), dont l’objectif est de définir et mettre en place une feuille de route pour les futures familles de processeurs européens destinés au calcul haute performance (HPC) et faible consommation pour les supercalculateurs et pour les besoins des applications émergeantes comme les véhicules autonomes.

Créé en 2008 par essaimage du CEA, Kalray se définit comme le pionnier des processeurs « intelligents », qui ont la capacité d’analyser à la volée, et de manière intelligente, une très grande quantité d’informations, de prendre des décisions et d’interagir en temps réel avec le monde extérieur. Ces processeurs intelligents seront déployés dans des secteurs en forte croissance tels que les réseaux de nouvelle génération (data centers intelligents) et les véhicules autonomes, ainsi que les équipements de santé, les drones et les robots. L’offre Kalray comprend aussi bien des processeurs que des solutions complètes (cartes électroniques et logiciels).