Malgré la fin programmée du réseau Réseau Téléphonique Commuté (RTC), les objets connectés avec modems analogiques ont encore de l’avenir grâce aux technologies développées par eDevice, affirme la pme bordelaise.

En France comme partout dans le monde, les opérateurs téléphoniques historiques programment la fin du RTC et sa migration vers des communications tout IP. Ainsi, depuis novembre 2018, il n’est plus possible de commander l’installation d’une ligne téléphonique fixe en France. Pour les appels vocaux, la migration se fait en douceur en branchant les téléphones sur le port RJ11 des box internet qui convertissent les appels en voix sur IP (VoIP).

Ce procédé de conversion VoIP est cependant incompatible avec les équipements industriels embarquant un modem analogique comme par exemple les ascenseurs, les automates de télégestion, les machines à affranchir, ou encore les compteurs d’énergie, souligne eDevice.

C’est notamment le cas pour les moniteurs de pacemakers qui intègrent un modem analogique utilisé pour transmettre les données du pacemaker depuis le domicile du patient jusqu’à l’hôpital. La solution WireT d’eDevice adresse directement cette problématique en récupérant les données utiles sur la liaison modem et en les diffusant sur le réseau Ethernet à destination de serveurs sécurisés distants. Un boitier WireT est envoyé au patient pour une migration instantanée et plug and play.

« La solution IoT WireT est entièrement sécurisée de par son infrastructure à clés publiques PKI. Les données qui transitent entre le boîtier WireT et le serveur applicatif du client sont transférées par le biais de VPNs sécurisés via notre infrastructure réseau. Chaque boîtier dispose d’un certificat unique infalsifiable qui peut être répudié en cas de vol ou de dysfonctionnement », souligne Stéphane Gomes, directeur technique d’eDevice.

La solution WireT connecte déjà plusieurs dizaines de milliers d’équipements à travers le monde et vient compléter le catalogue eDevice de solutions de transition pour la fin du RTC. Ainsi, le système WireX, qui utilise le réseau cellulaire, est déjà déployé à près d’un million d’exemplaires dans plus de 130 pays. Le coût d’exploitation des solutions de transition eDevice étant nettement inférieur au coût d’un abonnement RTC actuel, il permet aux entreprises de financer dès maintenant le déploiement de ces solutions via des économies récurrentes substantielles, assure la PME.

Installée à Mérignac depuis 20 ans, eDevice conçoit et commercialise des solutions technologiques et est un leader mondial dans la fourniture de solutions de transition suite à l’arrêt des services de téléphonie fixe. eDevice a été élue plus belle entreprise indépendante de France en 2016.