VIPress.net

rafale-140119

Lancement du nouveau standard F4 du programme Rafale

Lundi 14 janvier 2018, Florence Parly, ministre des armées, s’est rendue sur le site de Dassault Aviation de Mérignac (33), annonçant la notification du contrat de développement et d’intégration du nouveau standard F4 du Rafale. Ce contrat représente un montant de près de 2 milliards d’euros et les Rafale au standard F4 seront livrés à partir de 2023.

« Ce standard repose sur quatre piliers : la connectivité, l’engagement, la disponibilité ainsi que la détection et la lutte contre les menaces. Ce standard F4 est un saut technologique, un saut industriel, un saut stratégique », a souligné la ministre des armées.

Cette décision s’inscrit dans la dynamique de la Loi de programmation militaire 2019-2025. « La loi de programmation militaire, ce sont près de 300 milliards d’euros. C’est le renouvellement massif de nos matériels. C’est la modernisation complète et le renouvellement, aussi, de notre aviation de chasse. D’ici 2024, 28 Rafale supplémentaires seront livrés et nous en commanderons 30 nouveaux en 2023 », a précisé Florence Parly.

Le Rafale F4 vise en premier lieu l’amélioration de la connectivité du Rafale et des modes de travail en réseau associés, aussi bien dans un contexte national qu’interallié. Le Rafale F4 constituera une première étape pour le combat collaboratif connecté multiplateformes et donc vers le système de combat aérien du futur (SCAF). La capacité du Rafale à opérer face aux nouvelles menaces sera renforcée grâce à l’amélioration du système de protection et d’évitement des conduites de tir (SPECTRA), de l’optronique secteur frontal (OSF), de la nacelle de désignation TALIOS et du radar à balayage électronique RBE2. Ce nouveau standard prévoit également la prise en compte des futures évolutions des missiles ASMP-A, SCALP, de l’AASM (prononcé A2SM) 1000 kg. Enfin, des développements faciliteront la préparation opérationnelle et le soutien en service avec l’introduction de fonctions d’aide au diagnostic de pannes, de maintenance préventive et la modernisation du calculateur du moteur M88, détaille le ministère des Armées.

Le standard F4 est le fruit de travaux conduits en plateau collaboratif par la Direction générale de l’armement (DGA), les états-majors des armées et la Direction de la maintenance aéronautique (DMAé). Lancé moins d’un mois après la qualification du standard F3-R, ce nouveau standard s’inscrit dans la logique de développement du Rafale, face à l’évolution des besoins nationaux et à l’export.

Un carnet de commandes de 101 Rafale pour Dassault Aviation

Au 31 décembre 2018, le carnet de commandes de Dassault Aviation incluait 101 Rafale (73 Export et 28 France). 12 Rafale ont été commandés en 2018 suite à l’entrée en vigueur de l’option exercée par le Qatar. En terme de livraisons, 12 Rafale (9 Export et 3 France) ont été livrés en 2018,  contre 9 Rafale (8 Export et 1 France) en 2017. Par ailleurs, 2 Rafale Marine rétrofités au standard F3 ont été livrés à la France en 2018.

Le Rafale à l’export

  • 24 Rafale commandés par l’Egypte en février 2015,
  • 24 Rafale commandés par le Qatar en mai 2015,
  • 36 Rafale commandés par l’Inde en septembre 2016,
  • 12 Rafale commandés par le Qatar en décembre 2017.

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This