Pour accompagner les entreprises dans leur transition numérique, la start-up parisienne MIP Robotics lance l’Agence Cobot, la première agence de recrutement de robots collaboratifs. Son objectif : trouver les meilleurs outils pour automatiser facilement les tâches manuelles en intégrant les spécificités et les objectifs de chaque entreprise. Une démarche qui intéresse notamment de plus en plus les sous-traitants en électronique.

L’Agence Cobot, comme son nom l’indique, ne propose pas des robots mais des “cobots” (diminutif de “collaborative robot”) : ces machines nouvelle génération ne sont pas destinées à remplacer les opérateurs, elles les aident à remplir plus efficacement leur travail dans un cadre 100% sécurisé.

Mais en pratique, comment trouver le robot qui convient ? Quelles sont les solutions pour les petites structures qui n’ont pas le budget des grands groupes ? Comment gagner facilement du temps, faire des économies et contribuer en prime à améliorer la qualité de vie au travail ? C’est à ces questions de promet de répondre l’Agence Cobot.

« Les dirigeants croient souvent que la technologie et l’innovation sont réservées aux grandes structures. Mais c’est faux ! La robotique industrielle s’est largement démocratisée avec l’émergence des cobots (“collaborative robot”). Faciles à installer et à programmer, ils peuvent travailler dans le même espace que le collaborateur et le retour sur investissement est très rapide », assure Gonzague Gridel, fondateur de MIP Robotics (la société éditrice de l’Agence Cobot).

Tout l’enjeu reste donc de trouver le bon robot pour la mission à accomplir, en fonction des spécificités de l’entreprise, de son budget, et de ses objectifs. Pour y parvenir, l’Agence Cobot propose aux clients potentiels de remplir un formulaire rapide pour préciser ses besoins et/ou de solliciter un premier rendez-vous gratuit. En quelques minutes, l’Agence Cobot met alors en oeuvre sa méthodologie d’analyse des contraintes pour identifier la meilleure solution, proposant des solutions faciles à mettre en place pour répondre aux besoins d’automatisation simples.

MIP Robotics, la start-up parisienne qui veut démocratiser la robotique, a été créée en 2015. Développant ses propres robots, elle a sorti une première version de son cobot en 2017 puis a lancé la deuxième version de “Junior 300″ début 2019.