VIPress.net

L’agence de l’innovation de défense lance un appel à proposition concernant l’intelligence artificielle

L’agence de l’innovation de défense lance un appel à proposition concernant l’intelligence artificielle. Cet appel à proposition, destiné aux organismes de recherche et aux PME/ETI concerne les techniques issues de l’intelligence artificielle et présentant un intérêt opérationnel pour la défense.

L’objectif du cycle de sélection est d’identifier des couples « sujet précis / solution » pour des applications opérationnelles moyen terme et de soutenir un challenge technique qui mérite un effort dans la durée. Les propositions sélectionnées ont vocation à conduire à des applications opérationnelles à moyen terme sur des thématiques d’intérêt pour la défense tout en restant relativement duales et permettant d’en dériver des produits / services également dans un cadre hors défense.

Pour ce premier appel à proposition dans le domaine de l’intelligence artificielle, les couples « sujet précis / solution » retenus devront relever d’un des thèmes présentés ci-après :

  • Fusion, corrélation, détection de signaux faibles et visualisation d’informations multi-sources en grande dimension (textes, images, enregistrements de bases de données…) ;
  • Détection en faible rapport signal/bruit : petits objets dans des images ou objets partiellement masqués, cibles furtive), reconnaissance vocale en environnement bruité ;
  • Application pour la lutte informatique défensive : cartographie automatique du système à protéger/détection de vulnérabilités, détection d’intrusion, contre-mesures réactives ;
  • Autonomie pour la robotique :
    • perception de l’environnement (reconnaissance et suivi d’objets et localisation, analyse sémantique pour l’identification des routes/chemins, obstacles mobiles ou non (« traversabilité »),
    • interaction intelligente hommes/robots (modalités d’interaction nouvelles entre robots dotés de modules d’IA et opérateurs,  perception intelligente de l’opérateur par le robot, gestion par un opérateur d’une flotte multi-robots).

Il n’y a pas de quota entre les différents thèmes, la priorité sera donnée à la qualité des propositions présentées. Le nombre de couples « sujet précis / solution » soutenus sera de l’ordre de 4 à 6 et dépendra de la qualité des propositions, souligne le ministère des Armées.

Il est également prévu de soutenir un sujet plus prospectif sur un challenge technique qui mérite un effort dans la durée. Pour ce premier appel à proposition, le thème retenu concerne la simplification des processus d’apprentissage à partir de données (données annotées en faible nombre, utilisation de données simulées, apprentissage non (ou moins) supervisé). Le nombre de propositions soutenues pour le challenge sera 1 ou 2 et dépendra de la qualité des propositions.

Le processus de sélection, et donc l’évaluation des propositions, implique différents acteurs du ministère des Armées dont les experts DGA dans le domaine de l’intelligence artificielle et des opérationnels des forces.

Les propositions de projet doivent être envoyées à l’adresse agenceinnovation.dir.fct@intradef.gouv.fr avant la date et l’heure de clôture de l’appel à proposition : le 8 janvier 2019 à 17h.

,

Top

ALLEZ A L'ESSENTIEL !

Recevez notre newsletter par email  

   JE M'INSCRIS A LA NEWSLETTER  

You have Successfully Subscribed!

Pin It on Pinterest

Share This